mardi 6 mars 2007

Pique-niquer à Tunis

C’est en lisant le poste de Métallic Naddou à propos de son pique-nique, que j’ai eu envie de parler de mon pique-nique d’hier avec les enfants ou plutôt d'inciter les parents à profiter de ce beau printemps avec leurs enfants.

Faire un pique-nique ne nécessite pas toujours des préparatifs et une programmation, il peut être complètement improvisé.

Pour les célibataires les choix sont multiples et illimités mais pour les couples mariés avec des enfants, il y a un minimum de précautions à prendre surtout concernant l’endroit.

D’abord le repas. Plusieurs options sont possibles.
Si vous partez vers le coup de midi, une heure, vous pouvez opter d’aller manger carrément dans un resto ou se faire offrir un Méchoui par un des resto-bouchers qui pullulent sur les bords des routes.

Sinon, vous pouvez préparez rapidement un repas chez vous, avant de partir, en 1 heure de temps. Une Ojja, des frites (courgettes, pommes de terre, piments pour les adultes et poivrons pour les jeunes) et passer à la rôtisserie pour se procurer du poulet rôti. Pour ceux qui ont déjà programmé la veille tard, un tajine sera un luxe supplémentaire.

Dernière solution, c’est d’acheter de la viande ou des morceaux d’escalope de dinde et de faire une grillade sur le lieu même du pique-nique. Ne pas oublier que sur le même feu on peut faire une salade méchouia ou opter pour une salade verte tunisienne (tomates, oignon, concombre).
Les enfants se régaleront des pommes de terre douces ou à défaut des petites pommes de terre ordinaires cuites dans les cendres du feu.

Ou allez ?, très simple, plusieurs endroits se présentent à merveille pour changer d’air.
Hier j’ai été à la Hbibia à peine 20 km de Tunis et 20 minutes du Bardo, un bel et discret endroit avec une forêt ou les enfants peuvent gambader avec liberté.
Il y a aussi la forêt Errimel à Bizerte, plusieurs petites lisières entre Rafraf et Ras Djebel et surtout le Lac Ichkeul (j’y vais la semaine prochaine).
Il ya aussi tout près de Tunis, Sidi Othman (vue superbe), entre Djédaida et Mateur.
Vers le sud, tout simplement la montagne de Hamam-Lif, sinon continuer vers Korbous (magnifique). En direction du sud-ouest on peut allez à Djebel El Oust, Zaghouan et atteindre les parages de hammam Zriba.

J’ai même découvert une fois par hasard un endroit complètement inconnu au tunisiens : Aîn Errahma après Bouficha (en direction de Sousse sur la GP1, juste un petit détour à droite), l’endroit est féerique : sources d’eaux naturelles et ruines romaines.

Donc, profitez-en avant qu’il fasse trop chaud et n’oublier pas les manteaux des enfants, le soir surement il fera frais et en raison du changement brutal de température les enfants risquent de tomber malades s’ils ne sont pas bien protégés.

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

5 commentaires:

adam a dit…

tfarhida bahia

arab a dit…

Evites le lac ichkeul, c'est là que les oiseux migrateurs font une halte avant de poursuivre leurs vols . Tout les endroits ou il y de l'eau sont à éviter en ce moment . Bien évidemment c'est à cause de la grippe aviaire qu'il faut faire attention .

Téméraire V4.3 a dit…

@Adam : Merci

@Arab : Merci pour le conseil, mais je ne pense que la contagion soit aussi facile à contracter par la simple présence de quelques plumes dans l'air.

Desperate Girls a dit…

rabbi fadhelek lawled.Adorables comme tout!

Téméraire V4.3 a dit…

@Desperate Girls: merci, les enfants sont la raison de notre vie.

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic