mardi 22 mai 2007

Victime ou Coupable ?

Mars 2000

« Il était environ 8:00 h du soir, j’étais assis sur la terrasse du Café et je voyais les deux enfants de mes voisins ensemble sur l’autre bord du boulevard. Ils habitent juste à côté du café. Je me suis inquiété, d’habitude ils ne sortent pas tout seuls, ils sont soit accompagnés par leurs parents soit par la bonne. Surtout la fille, elle a un problème de diplopie (Hwal) associé à une myopie. D’ailleurs ces soir là, elle ne portait même pas ses lunettes. »

« Soudain, entre deux vagues de voitures, la fille, trainant l’enfant par la main traversa le boulevard en courant, elle n’a pas pu éviter une voiture qui venait de freiner, elle heurta l’aile gauche de la voiture et tomba presque au milieu de l’avenue. L’enfant continua dans son élan, effleura le pare-choc et tomba plus loin sur le trottoir. ».

« Je me suis levé ainsi que certains autres personnes présentes pour aider la fillette mais une voiture qui doublait le véhicule en arrêt à une grande vitesse passa en dessous de la fillette et ne s’arrêta que quelques dizaines de mètres plus loin ».

« Beaucoup de personnes s’attroupèrent autour du corps de la fillette qui saignait de la tête, le chauffeur du premier véhicule était à côté de nous et le chauffeur de la seconde voiture, nous rejoignit avec sa femme. »
« La fille ne bougeait pas mais elle respirait encore, quelqu’un est allé appeler une ambulance et la protection civile mais un autre voisin la pris dans ses mains et l’amena dans sa voiture à l’hôpital. Alarmés, les parents des enfants sont venus »

« Après qu’on a amené les enfants à l’hôpital, le premier conducteur s’est éclipsé en laissant sa voiture, tandis que le second a complètement disparu avec sa femme et sa voiture. Personne n’a pris la peine de noter le matricule de cette voiture. »

C’est le témoignage du voisin de la victime de cet accident mortel de la route.

Ce soir là, je rentrais chez moi comme d’habitude vers 20:00h. Je roulais à une petite vitesse 40-50 km/h, il faisait noir, le boulevard n’avait pas d’éclairage public. Subitement et entre les voitures qui venaient du sens inverse et qui m’éblouissaient avec leurs feux, deux enfants ont surgi sur ma gauche. J’ai freiné à temps, je me suis arrêté sur place, aucun glissement de la voiture, l’un des enfants m’a heurté sur l’aile gauche de la voiture, l’autre est passé devant en effleurant légèrement la voiture. La fille avait 8-9 ans et était malvoyante et l’enfant était âgé de 4 ans.

Après que les enfants furent amenés à l’hôpital et à l’arrivée de leurs parents, j’ai eu crainte d’agression physique, j’ai laissé mon véhicule et je suis allé au poste de police le plus proche qui contacta la police routière.

Le soir même la fille décéda et après enquête (immédiate) la police routière informa le Procureur de la République de tous les détails de l’accident et ce dernier me relâcha.
D’habitude, toute personne impliquée dans un accident de route mortel est arrêtée en détention provisoire pour minimum 15 jours. Les raisons avancées sont la protection de cette personne contre l’éventuelle réaction de la famille de la victime, comme si on vivait dans une jungle.
Ce soir là, vu les circonstances de l’accident, le Procureur de la République a jugé que je n’étais pas coupable et n’appliqua pas cette règle.

Je fus convoqué par la suite 2 ou 3 fois par la police routière pour terminer le dossier de l’enquête et la seconde voiture ne fut jamais identifiée ce qui m’a beaucoup inquiété parce que pour des raisons d’indemnité par l’assurance, cet accident doit être collé à quelqu’un et ce quelqu’un m’allait très bien.

Après quelques semaines de l’accident, la PR (Police Routière) me contacta et m’informa que je dois me présenter au poste de police le jour J pour être présenté au juge.

J’étais vraiment inquiet et suite à mon insistance, je suis allé avec un ami voir un TRES GRAND RESPONSABLE (que je ne peux pas citer la fonction) au Tribunal de Tunis qui m’a rassuré et m’a promis d’intervenir en ma faveur (DANS LE CADRE DE LA LOI) tout en m’indiquant que C’EST IMPOSSIBLE QUE JE SOIS ARRETE EN DETENTION PROVISOIRE, UN MOIS OU PLUS APRES L’ACCIDENT.

Le jour J, je me suis présenté à 8:00 h du matin au poste de police, une heure après on me dit « désolé Mr Téméraire, le dossier d’enquête n’est pas encore clos, revenez dans 2 semaines ».

3 jours avant le nouveau RDV, j’ai encore insisté auprès de mon ami, pour revoir le Grand Responsable et le rappeler de mon cas. Mon ami n’était pas d’accord puisque le Responsable devait être au courant et il aurait déjà fait le nécessaire mais devant ma pression il céda et nous sommes allés le voir encore une fois et il nous rassura encore une fois.

Le jour du RDV, je suis allé encore une fois à 8:00 h du matin au poste de police, encore une fois « Désolé Mr Téméraire, "Berjoulia" honnêtement on n’a pas trouvé ton dossier, tu reviens encore dans 2 semaines ». Je n’avais bien sûr aucun choix que d’accepter.

Cette fois-ci, je ne pouvais plus importuner le Grand Responsable encore et deux semaines après je me suis présenté comme d’habitude au poste de police.
A 9:00 h une voiture de police m’a conduit au Palais de Justice de Tunis et à mon grand étonnement, je me suis retrouvé dans le sous-sol du tribunal dans une cellule à attendre mon tour d’être référé au juge.
Seulement ce jour là et comme tous les jours, le juge avait beaucoup de dossiers et il avait oublié mon cas et mon nom recommandés par son chef et il a cru que l’accident vient d’avoir lieu hier (du moins c’est ce que le Grand Responsable a informé mon ami) et il a décidé qu’il serait bon de me protéger et de m’envoyer en détention provisoire pendant 15 jours "Chez ma Tante" à la Prison 9 Avril.

Merci Monsieur le juge de se préoccuper du Misérable Citoyen. Renvoyer quelqu’un en Détention Provisoire deux mois après l’accident ne servait à rien.

Après INTERVENTIONS, il n’était plus possible de me relâcher qu’après mon passage encore par le juge qui ne pouvait pas avoir lieu avant une semaine. La suite vous la connaissez …. Visite Prolongée à la Prison 9 Avril de Tunis (1ère Partie).

On m’a collé le procès sur le principe de l’équité qui stipule que la famille de la victime doit subir une indemnité de la part de l’assurance. Si on écarte ma responsabilité, cette famille ne recevra aucun sous parce que le vrai coupable s’est enfui.

Actuellement l’état a crée une caisse spéciale d’indemnisation des accidents de la route dont les fautifs sont inconnus.

Personnellement, j’ai payé une amende de 200 DT pour meurtre non prémédité suite à un accident de la route, 100 DT pour blessures non préméditées suite à un accident de la route, 150 DT (50% des sommes dues) à l’état et 2 dinars de timbres ou autres frais, soit un total de 452 DT.

J’aurais payé 100 fois cette sommes pour éviter toutes les douleurs qu’on subi ma famille.

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

31 commentaires:

Tun-68 a dit…

A ta place, je ne m’en serais jamais remis, surtout lorsque soit moi on est père, imaginer que l’on peut –être impliqué dans la mort d’un enfant, me rend fou.
Après ça ont peut supporter n’importe quelle prison du monde, même si tous le monde sais bien que l’on n’est pas vraiment totalement coupable.
Avant de donner mon verdict, j’ai moi aussi une histoire à recompter :
- L’année dernière un ami est rentré en Tunisie pour enterrer son père qui a été victime d’un accident de la route, alors qu’il venait juste de prendre sa retraite.
C’était un jeune homme qui était au volant, il ne s’est pas arrêté, c’est ensuite sa mère qui est venu se dénoncer à la police à la place. Soit on peut dire qu’elle est courageuse, soit que son fils est un lâche.
Du moins, il ne semblait pas que le garçon soit en règle dans l’histoire et peut-être même qu’il ne semblait pas être en état de conduire.
Seulement, malgré tous, connaissances oblige sans doute, c’est la version mère au volant est qui retenue malgré les témoignages.
Et personne n’a fait de prison.
Accident malheureux, coupable ou pas ? Je dirais que l’on est tous coupable en raison :
- de la manière dont on considère la route en Tunisie,
- de la manière dont on se croit seul au monde,
- de cet sentiment de puissance que l’on se donne à être aux commandes.
Tu es coupable, mais nous aussi et c’est la prise de conscience de tous qui pourra changer la fatalité.
Ceci dit tu aurais été en prison pour autre chose, on aurait été moins indulgeant avec toi ;-)

at'm a dit…

je ne m'attendais pas à ça! coupable ou victime, la question n'est pas la; de nos jours subir une injustice est monnaie courante. Par contre comment t'as vécu cette histoire surtout qu'il s'agit d'enfant, parce que on ne peut leur en vouloir d'etre dans la rue! l'autre moi dirait c'est le destin!etre emprisonné ne rendra pas les morts mm si, bien sur il faut payer envers le société!

Amaryllis a dit…

Je suis sidérée téméraire par la négligence du système tunienne! khelftek 3and rabbi, maktoub wakahaw, faut juste se dire el hamdoulah, ça pourrait être pire..

Je suis désolée pour la fille, ça ne doit pas être facile de surmonter le fait d'avoir été la cause de la mort d'une personne même si tu n'es pas le vrai coupable, je salue ton courage.. allah yar7amha!

Je suis curieuse de savoir quelle relation as tu avec la famille de la victime? tu n'en parle pas!
t'en veulent ils à ce jour?

Ne jamais dire que ça n'arrive qu'aux autres, et toujours faire attention sur la route.. Rabbi yosterna.

FarFar a dit…

bon téméraire g suivis ton histoire , mouchaw9a et elle est bien écris ..c vrai par curiosoté j'etais comme ts le monde, j'attendais les raisons pour cette incarceration..je reviens tawa nerja3 na9ra les autres episodes bita2anni...

bon k'est ce ke je vais te dire ..il faut la prendre comme ça ..mai3andekch zhar ni plus ni moins ..il ne faut pas faire de ça un grd probleme et tkhammem fiha barcha , khater wa9t8a tzid tfedd.. à oublier et c tout.. ahawka ektachaft haja jdida ke tu ne la connais pas avant..el mouhem 5rajt sa77tek laibess c le plus important ..et thamma chkoune ki ont passae des années madhloumine..jaitek fi jem3tine begula liha ..

SWORDEDDINE a dit…

Les juges pfffff !!!, j'ai toujours détesté ce travail et le système qui régit cette suprématie dont les décisions peuvent être vitales et existentielles pour les gens et que personne ne peut contester !!!

Désolé Téméraire pour cette injustice, malheureusement ton sort a dépendu d'une incompétence humaine et nous en souffrons tous les jours à tous les niveaux, ceci étant dit on t'a infligé une des pires injustices!!

Quand monsieur le juge ne lit pas bien les dates, on devrait avoir ue connaissance pour la lui rappeler, je propose un programme de mise à niveau, pour apprendre à messieurs les juges avant de tomber dans les préjugés et faire des jugements injustes, d'apprendre à lire les dates, c'est vrai qu'on ne s'est pas trop focalisé là dessus durant nos études.
L'incompétence dans pareille fonction devrait être sanctionnée à fin d'éviter ce genre de fautes inadmissibles !!!

Louwings a dit…

@Téméraire: Question d'ordre juridique: As-tu été jugé coupable avec ton accord (c'est-à dire pour que la famille de la défunte soit indemnisée par les caisses de la sécurité ou des assurances) ou bien c'est cette même famille qui a porté plainte sans te prévenir à l'avance, sans un accord?
Et puis tu dis que l'Etat a consacré une caisse d'indémnisation spéciale pour les accidents mortels de la route dont les coupables sont inconnus. POurquoi cette solution n'a-t-elle pas été adoptée dans ton cas?
Merci.

psynaj a dit…

je reste bouche bée! je viens de lire les autres articles! faute de temps ces derniers jours!
hé oui, que dire après que c'est notre pays, notre système, notre justice...vive la démocratie

Téméraire V5.0 a dit…

@Tun-68 & At’m:
Je suis un père et je ne veux pas ou je ne peux pas imaginer que l’un de mes enfants soit même malade. La mort malheureuse de cet enfant ne m’a jamais pesé sur la conscience parce que je suis conscient que je n’ai pas commis de faute, que je ne conduisais pas à grande vitesse et que je me suis arrêté sur place en freinant et qu’à la fin juridiquement parlant, cet enfant m’a heurté sur le côté et je ne suis pas coupable.

Des circonstances malheureuses ont fait que cet enfant MALVOYANT soit la nuit en dehors de chez lui et non accompagné par un adulte.
L’accident aurait pu être encore grave avec le petit garçon qui est sortit sauf et indemne (quelques égranitures en raison de sa chute sur le trottoir). Je porte l’entière responsabilité sur ses parents.
Le boulevard n’avait pas d’éclairage public et au cours des années précédentes, il était le théâtre de plusieurs accidents mortels, dont deux sœurs l’année d’avant dans les mêmes circonstances (le soir, passage entre voiture). Après ce dernier accident, la municipalité à procédé à l’éclairage de ce boulevard.

Encore juridiquement parlant, la mort causée par le second véhicule n’aurait pas eu lieu, si je n’étais pas impliqué dans cet accident.
Le problème d’assurance à fait en sorte qu’on me colle la responsabilité. En vain l’avocat de mon assureur, n’a pas pu persuader le juge de mon innocence. Le dilemme était : qui dit que la fille n’a pas été morte suite à son choc avec ma voiture ?!!!!!

Coupable ou Victime ?. Je suis coupable parce que la justice a ainsi décidée, je suis Victime parce que je ne méritai pas la Prison.

Téméraire V5.0 a dit…

Amaryllis : Ce qui me fait rire, c’est que j’avais un mauvais pressentiment dès le début et c’est pour cette raison que j’ai essayé de faire une intervention.
Maintenant je me dis, que toutes les circonstances ont voulu que je fasse ce passage par le 9 Avril. Tu vois, n’est ce pas parfois le "Maktoub" Destin inévitable.

Comme je l’ai dit plusieurs fois, je ne regrette pas cette aventure qui m’a fait découvrir autres choses et personnellement je n’en veux pas, ni aux juges, ni au système tout en étant certain que cette situation aurait pu être pire pour d’autres personnes qui n’auraient pas résidés dans le fameux pavillon F.

Je ne veux pas être égoïste et juger à partir de mon expérience personnelle parce qu’honnêtement ce qui est arrivé est illogique et inadmissible.
J’ai discuté avec des amis juges, et à les entendre, tu les écartes de la responsabilité qui est rejetée sur l’administration. On pourra écouter l’administration elle rejettera cette responsabilité sur le suivant …. ainsi de suite, la responsabilité finale dans cette chaine, suivant le raisonnement de Mr le Responsable incombera à moi, à toi au citoyen !!!!. Stop je m’arrête.

Ma femme, ma Mère et l’une de mes sœurs sont allés visiter la famille de la défunte le jour de l’enterrement. La famille de cette fille (allah yarhamha) est consciente que je ne suis pas responsable, vu que l’accident c’est passé juste à côté de leur maison et qu’il y avait le témoignage de leurs voisins.

le même a dit…

Même en france on emprisonne dans des cas d'accident mortel .
Ce n'est pas particulier à la tunisie et ce n'est pas fait pour protéger le conducteur, mais uniquement pour les besoin de l'enquête et pour mettre en cause ou hors de cause le chauffeur .

En tunisie dans les cas d'accident mortel, on fait de la prison même des années après l'accident . Je connais des cas d'emprisonnement pour des périodes d'1 mois .
Ce que je trouve bien c'est qu'ils est pensé à un pavillon F pour éviter de mélanger les gens .

Sur la photo google, j'ai cru voir que vous aviez une salle de fête, j'étais content pour les prisonniers .

Sinon pour éviter ce genre d'accident, je regarde toujours sous les voitures . pareil pour les descentes de bus, je regardes toujours si je ne vois pas de pieds . Vous devriez vous en inspirez pour évitez ces gamins ou même ces adultes imprudents qui traversent la route devant le bus à l'arrêt .
Quelque soit les circonstances d'un accident avec un piéton, le conducteur du véhicule est toujours responsable .
Dans le cas présent pour préserver les intérêts de la famille de la première victime, on s'est servis de téméraire . Tu a été sacrifié à la place de l'autre conducteur accompagné de sa femme .
Si un blogueur ou blogueuse se reconnait dans ce couple , qu'il se manifeste au plus vite pour se faire pardonner . Je pense que téméraire à oublié cet incident et en bon natif du bélier qu'il est ,il ne saurait leur en tenir rigueur .
Personnelement j'ai ma petite idée sur les bloggeurs auteurs de cet acte et j'éspère qu'il s'en excuseront .

Téméraire V5.0 a dit…

@FarFar a dit…
Merci Farfar, au début s’était difficile d’accepter ce qui s’est passé mais à la fin, je me suis dit c’est une belle aventure (le passage par 9 Avril bien sûr).
Côté santé, s’était très bénéfique, parce que au courant de la semaine passée, j’ai perdu 2 Kg (pas beaucoup mais c’est pas mal).

@SWORDEDDINE : Les juges tu dis pfffff !!!, je te promets une meilleure aventure dans mes prochaines notes, tu vas encore rigoler sur le système.
Pour ce qui est de la responsabilité relis mon commentaire pour Amaryllis.
D’autre part je n’ai jamais entendu parler d’un juge sanctionné pour erreur décisionnelle. Ils s’appelle JUGE, même si son jugement est erroné on doit le respecter : man wa assab ….

@Louwings :
C’est une procédure pénale automatique sans intervention de la famille de la défunte. Pour rire encore, je ne me suis plus présenté devant le juge après ma relaxation, l’affaire a été continuée entre avocats : les miens, celui de l’assurance et l’avocat de la famille de la défunte.
Donc, mes avocats qui me défendaient et l’avocat de l’assurance qui défendait l’argent de l’assurance n’étaient pas d’accord pour mon inculpation.
Aucune enquête policière (du moins sérieuse) n’a été menée pour découvrir l’identité du véhicule impliqué dans l’accident.
En réalité, lorsque j’ai été à côté de la fille sur le sol, j’ai eu le reflexe de lire le matricule du véhicule incriminé et j’ai cru le mémoriser.
Par la suite, je n’ai pas pu le restituer correctement à la police. Connaissant, le type et la marque de la voiture, sa couleur (mais ce n’est pas évident) ainsi que certain chiffres de son matricule, un travail de recherche approfondi aurait pu la déterminer.

La caisse d’indemnisation a été crée quelques années après mon accident.

le même a dit…

"Par la suite, je n’ai pas pu le restituer correctement à la police. Connaissant, le type et la marque de la voiture, sa couleur (mais ce n’est pas évident) "

Au contraire c'est très facile de retrouver le responsable . Chaque fois qu'il y a ce genre d'accident et qu'il y a des témoins dans d'autres pays, on prend le fichier des imatriculations et on convoque ou télephone à tous les possesseurs de ce type de véhicule .
Je pense que le conducteur en question était peut-être une grosse huile ou un flic. C'est pour cela qu'il n'a pas été inquiété .

TUNISIENDOCTOR a dit…

tu l'a échappé belle si téméraire avec ton intervention.
tout est bien qui fini bien.
7amdoullah khrajet menha labess bon mguarba3 chouya c tout ;-))

TUNISIENDOCTOR a dit…

g t sur que c t une arrestation suite à un accident de la route

Téméraire V5.0 a dit…

@Le Même : Le système est copié sur la France mais n’est pas correctement appliqué. L’emprisonnement immédiat est fait en cas de soupçon de crime, en cas d’ivresse, en cas d’infraction routière constatée immédiatement (rouler dans un sens interdit, ou a grande vitesse).
La décision de détention provisoire est prise par le Procureur de la République le jour même de l’accident suite à l’enquête préalable établie par la police routière.

La détention 2 mois après l'accident n'a aucun sens.

Ceux qui passent les 7 ou 15 jours ne sont pas appelé pour être enquêtés, ils restent au frais jusqu’à leur relaxation.
Pour les quelques cas que j’ai vu, ils ont été questionnés après leur libération.

La salle de fête, n’est autre que la salle de fouille et de mise à nu.

Merci pour les conseils de conduite, ils sont bien utiles et j’attends les détails du Chauffeur qui a déguerpit pour justement lui rappeler que s’enfuir d’un accident mortel est un délit passible de 5 ans de prison (je ne suis pas si sûr de la "quantité")

le même a dit…

"j’attends les détails du Chauffeur qui a déguerpit pour justement lui rappeler que s’enfuir d’un accident mortel est un délit passible de 5 ans de prison (je ne suis pas si sûr de la "quantité")"

Délit de fuite et non assistance à personne en danger, cela peut aller loin effectivement .

Téméraire V5.0 a dit…

@Le Même :
Tu as dis "dans d'autres pays", ici ce n’est pas l’autre pays.
Je ne pense pas que le responsable soit une grande gueule, mais je pense que la Police n’a pas voulu faire l’effort de chercher. Ils détiennent déjà quelqu’un.

@TUNISIENDOCTOR a dit...
Oui, bel et bien deviné Doc, un accident de la route. Attention les Chauffards, personne n’est à l’Abri, si ça vous arrive (rabbi yostorkom), n’oublier pas de demander le Bloc F (j’espère qu’il porte le même nom à Bordj El Amri).
Si vous n’êtes pas un "Cadre" mais un simple citoyen du Monopoly, cacher votre CIN (carte d’identité), dites que vous êtes un "Cadre", ne dites jamais que je vous l’ai dit, ils n’ont rien pour vérifier. Messieurs à vos risques et périls, si vous êtes découvert, peut être une bastonnade (rires) est une domiciliation dans le plus beau des pavillons avec les meilleurs figures du pays (khalayek).
Eh ben, vive les Interventions qui font en sorte que les gens fassent leur travail correctement.
Pour ce qui est Dguarbi3 la variation n’a pas été très importante.

le même a dit…

"Le système est copié sur la France mais n’est pas correctement appliqué. L’emprisonnement immédiat est fait en cas de soupçon de crime, en cas d’ivresse, en cas d’infraction routière constatée immédiatement (rouler dans un sens interdit, ou a grande vitesse)."

Quand il y a mort d'homme et surtout quand c'est un piéton, automatiquement le conducteur est responsable . Donc il y a prison pour vérifier certaines choses . Déjà la prise de sang obligatoire, pour déceler l'éventuel présence de substance hallucinogène(drogue) et alcool . Ensuite on regarde les circonstances de l'accident et en particulier, le respect des limitations de vitesses et du code de la route en général . Puis on regarde si le véhicule est en conformité, assaurance, visite technique, état etc . Tout ça en faite c'est aussi une histoire de gros sous pour déterminer qui est-ce qui va payer . L'assurance du véhicule, la sécurité sociale, l'assurance de la commune(s'il y a des travaux non signalés qui ont pu favorisé cet accident etc ) . Il y a plein de chose à vérifier et on ne lâche pas la personne aussi facilement . Tu n'as qu'a regarder les nombreux cas d'emprisonement en france . On peut même emprisonner l'employeur quand c'est un véhicule de société .

le même a dit…

J'ai bien compris que chez nous c'est pas comme d'autres pays .En attendant il faut faire avec.

le même a dit…

Est-ce que les turcs parlent le tunisien ?
Je suis comme douste blasy l'ancien ministre des affaires étrangères français, je m'inquiète des prisonniers étrangers détenus hors de leur patrie .

CITIZEN a dit…

@ Allah la y3aouedha 3alik.
Nul n'est à l'abri d'une mésaventure comme çà.

Tun-68 a dit…

@tem
sans doute que juridiquement tu n'es pas coupable, mais en temps que tunisien et conducteur tu es aussi responsable de la prise de risque que l'on engage.

D'ailleurs, rouler sans visibilité c'est déjà une erreur, même si c'est à la base c'est la faute à la commune ou aux parents.

C'est en ça que l'on peut tous être coupable.

Ensuite, vu ce qu'il s'est passé, personnellement la prison ne m'aurait fait ni chaud ni froid.

wise man a dit…

Kaffara ya tonton.
Tu aurais dû voir un avocat des le debut je pense.
Ma Mère était la victime d'un petit accident qui lui a causé une fracture au niveau de genou il y a 3 ans. Apres 1 ans et demi le juge a precisé le montant qu'elle doit de l'assurance, et il ya un an et demi qu'elle attend le montant. L'assurance a fait Bankrupt. stenni ya djèjè...

Heliodore a dit…

J'ai la chance de lire les 4 articles tout de go. Ce qui m'évite le suspens (c'est une des raisons pour lesquelles je ne regarde jamais un feuilleton, mais que des films).

Bref, un ami avocat me dit souvent : Si tu as un permis, et un chéquier, attend toi a être mis en prison du jour au lendemain. Prévois toujours une brosse à dent.

Amaryllis a dit…

Téméraire juste une question curieuse si je peux me permettre, est ce que ton séjour fi dar khaletk pour des raisons pareilles s'inscrit dans ton bulletin N°3?

Téméraire V5.0 a dit…

@Le Même : Alors comment expliquer que je n’ai pas été arrêté le soir même de l’accident ?
La police n’a pas procédé au test d’alcoolémie, en dépends de la demande de l’un des parents de la victime qui nous a rejoint à au poste de Police. A vue et réellement, je paraissais ordinaire.

Tu vois encore les cas que tu as cité ne correspondent pas à notre chère Tunisie Responsabilité de la commune (sinon tous les Maires seront en Prison).
Même si le véhicule est sans papier (assurance, visite technique etc …) la responsabilité incombe au chauffeur pas au propriétaire du véhicule.

@Le Même : A l’époque, ils ont déjà passé environ 5 ans. Ils jonglent avec le Tunisien et ils sont les maitres à bord (je pense que c’est exprès par l’administration de la prison) en plus puisqu’ils ont pour une très longue période, ils seront incontestablement les chefs par ancienneté.
Ils m’ont dit qu’ils reçoivent une à 2 fois par an la visite d’un responsable de leur ambassade.

@CITIZEN : Amen – Amine, lina elkol we jmi3 lmoumnie (qui va y aller donc ?) yé rab el 3alamine.


@Tun-68 :
La visibilité est mauvaise pareille à 75% (un chiffre au hasard) des routes Tunisiennes. Il faut faire attention, c’est tout. Un incident pareil peut arriver à n’importe qui.

Il ya quelque années de ça, une femme conduisait sa voiture et elle a vu de loin un vieil homme qui traversait la route. Elle a diminué de sa vitesse et elle s’est arrêtée à environ 1 de lui et elle a levé son pied du frein.
Derrière elle, un jeune chauffard discutait avec sa fiancée, il n’a pas évité de la percuter par derrière. Doucement le véhicule de la femme avança et touche le vieil homme qui tomber sans pouvoir jamais se relever. Il est Mort. Qui est le responsable ?.

« La prison ne m'aurait fait ni chaud ni froid ». Est la liberté dans tout ça ?, Je t’assure que je ne m’imaginais pas pouvoir passer une autre semaine là-bas.

@wise man : Hamdoullah Fiston.
Pour l’avocat, possible, mais personne n’y a pensé, personne n’attendait à ce que je serai détenu en arrestation provisoire 2 mois après l’accident !!!!

Pour le remboursement de l’assurance, ta maman peut encore attendre !!! el 3awadh 3alallah.

@Heliodore :
Tu es 100% dedans, c’est les deux trucs qui mènent directement en prison en Tunisie.
La brosse à dent, n’y pense pas beaucoup, elle est vendue dans l’épicerie du 9 avril et surement à Bordj El Amri.

@Amaryllis : Très bonne question, Je n’ai jamais pensé à ça et je ne l’ai pas vérifié. Je ne sais pas pourquoi à cet âge j’aurais encore besoin du Bulletin n=° 3.

saikiki? a dit…

Terrible histoire. Deux familles auront souffert plus encore que la situation ne l'imposait déjà à cause de l'incompétence de la justice. Si chacun avait fait correctement son travail, la famille des deux enfants aurait eu le soulagement de savoir le coupable en prison. La mémoire de la petite fille aurait été respectée et toi et ta famille n'auriez pas eu à supporter tout cela. Alors que là l'innocent par en prison ,le coupable court toujours. D'une certaine façon c'est comme si on tuait une seconde fois la petite fille...

Toute ma sympathie aux deux familles et une pensée émue à cette petite poupée qui plus jamais ne pourra sourire... vraiment c'est très triste!!!

saikiki? a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
elgreco a dit…

nous sommes souvent
très souvent même
Un petit grain de sable perdu et bousculé par les vents!

Keep going!

Emma Benji a dit…

Alors là!
Quelle histoire!!
Perso, je n'ai aucun avis... je ne sais que penser.

C vrai que ca aurait pu arriver a tout le monde, car on n'est jamais assez prudent.

mils a dit…

Plus terrible c'est devoir payer pour une autre personne qui aurait conduit ta voiture à ton insu, fait una ccident de route mortelle à plus de 300 km de ta maison et surtout, ne rien te dire sur cet accident ... histoire de mon cousin (le fautif) et de mon père (chwaya lé mché fi galbou) ..

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic