mercredi 2 mai 2007

Pourquoi nous priver de notre Identité Arabo-Musulmane ?

Cette note est en fait une réponse à l'Article de Mani l'Africain Arabo-musulmanité que je vous conseille de lire avant de lire ma réponse.
Elle peut paraitre désordonée mais elle suit en linéarité tous les points évoqués dans le texte de Mani.

Celui qui dit « Nos valeurs, contrairement aux occidentaux » est un grand CON, aussi bien qu’il existe des valeurs Arabo-Musulmanes, il existe aussi des valeurs occidentales, des valeurs orientales ainsi que des valeurs relatives mêmes à des peuples bien définis (incas, maya …).

L’arabo-musulmanité n’est pas du tout réductrice, il existe les valeurs européennes (exclus-t-elle tous ceux qui ne sont pas Européens), il existe les valeurs françaises (exclus-t-elle tous ce qui n’est pas français), il existe les valeurs américaines (exclus-t-elle tous ce qui n’est pas américains) , mais dès qu’on parle d’arabe ou de musulman, c’est l’exclusion des autres.

Constitutionnellement, la Tunisie est un pays de Langue Arabe et dont la Religion est l’Islam. La terminologie Arabo-musulmane a été imposée aussi bien par l’Histoire que par la Géographie, pareil à toutes les régions du monde, sinon dire La terminologie "France" exclurait dans son contexte, les Corses et les départements d’Outre-mer la Terminologie "Italie", exclurait les Sardes et ainsi de suite.

Les personnes qui parlent l’arabe en France sont plus nombreux en terme de pourcentage que ceux qui parlent actuellement en Tunisie : berbère, latin, turc, espagnol, hébreu, italien, français, et maltais tous réunis. Devrons-nous dans ce cas exiger de la France que l’arabe devienne une langue officielle.

A part le berbère (qui représente 1% de la population), j’en doute que les autres langues soient assez représentées pour être considérées réprimandées (Les Juifs, combien y a-t-il exactement en Tunisie).

La France ne parle pas uniquement le français, elle parle ACTUELLEMENT aussi l’Occitan, le Catalan, le Gaulois, le Corse, le Francique, l’Aranais, le Gascon, la Langue d’Oîl. Peut-on dire que le Français a exclus toutes ses langues ?.

En ce qui concerne l’Islam, depuis le VIIème siècle, cette religion a dominé ce pays, toutes les autres religions n’ont été que minoritaires et dont les pratiques on été respectées.
Actuellement, le gouvernement affiche que le pays est à plus que 90% musulman tout en indiquant qu’il existe des communautés juives et chrétiennes.
A rappeler que les Chiites sont des musulmans et que les Bahaï ne dépassent pas la centaine.
Pour les autres, au nom de la Démocratie, je les prie de respecter le choix de la majorité qui est supérieure au ¾.

Ni la Tunisie, ni n’importe quel autre pays de ce monde n’est capable de prédéfinir une situation
d’un ensemble de minorités dont chacune ne fait même pas 1% de la population.
Les juifs : environ 1000 personnes = 0,01%
Chrétiens Tunisiens, combiens ? : disons 50 000 personnes (impossible) = 0,5%
Bahai : non représentatifs en %
Agnostiques : Non définis statistiquement
Berbères : moins que 1%.

Je serai content d’apprendre sur d’autres dimensions d’appellation en dehors de la langue et de la religion.
La dimension Méditerranéen ne peut pas convenir, parce que ethniquement nous sommes différents des turcs, des grecs et des Albanais. Culturellement nous sommes différents des Européens méditerranéens, religieusement nous sommes distinct de la majorité de ces pays.
Notre IDENTITE ne peut pas correspondre à ses critères réunificateurs.

On ne peut pas considérer une dimension Républicaine parce qu’elle ne tient pas compte justement des spécificités de chaque peuple la constituant et prêtera à confusions avec toutes les républiques qui existent.

Nous sommes Africains et Maghrébins dans l’ensemble. L’Algérie ou le Maroc, ne peuvent pas dire qu’ils sont Arabo-musulmans, parce que la langue berbère et aussi dominante que la langue arabe et que la constitution ethnique est plutôt majoritairement Amazigh qu’arabe, ce qui n’est pas le cas de la Tunisie.

NOUS SOMMES TUNISIENS A 100% mais nous appartenons à une dimension Arabo-islamique caractérisée par sa culture, ses mœurs, sa religion et sa langue.

Ton choix des mots n’est pas le judicieux, parce que tous ces termes, soit ils sont d’origine Arabe, soit ils ont été intégrés dans la langue arabe qui n’est pas figée.

الكُسْكُسُ والكُسْكُسِيُّ : طعامٌ يشيع في المغرب العربيّ يُتَّخَذ من دقيق القمح المفروك وينضج على البخار؛ يُجعل الكسكسُ مع لحم الضّأن أو مع السمك
المُلُوخِيَّةُ : نبات حَوْليّ، زراعيّ، من فَصيلة الخُبَّازيات، تُجَفَّفُ أوراقُه في أوائل فَصل الخريف وتُطحَنُ وتطبخ غالباً بلَحْمِ البقَر مَخلوطاً بِالتوابل
مِزْوَدٌ - ج: مَزَاوِدُ. [ز و د]. 1."مِزْوَدُ الكَشَّافِ" : وِعَاءٌ مِنْ جِلْدٍ وَنَحْوِهِ يُوضَعُ فِيهِ الزَّادُ. 2.: آلَةٌ مُوسِيقِيَّةٌ نَفْخِيَّةٌ بِتُونُسَ، وَهِيَ كَلِمَةٌ مُحَرَّفَةٌ مِنَ المِزْوَجِ وَتُعْرَفُ بِالعِرَاقِ بِاسْمِ الْمَطْبَخِ.
طَبَّالٌ - ج: ـون. [ط ب ل]. (صِيغَةُ فَعَّال لِلْمُبَالَغَةِ). "طَبَّالُ الْحَيِّ" : الضَّارِبُ عَلَى الطَّبْلِ.
زكرةٌ - آلَةٌ مُوسِيقِيَّةٌ نَفْخِيَّةٌ مستعملة بليبيا و ِتُونُسَِ.

Le Football dans le monde, de la Chine et le Japon au Vénézuela ou au Royaume de Tonga est un sport qui a pris une dimension internationale indépendante de toute langue ou de toute religion.
D’ailleurs les Italiens qui préservent bien leur langue en l’appellant le Calcio.

Le sous-développement n’a aucun rapport avec notre appartenance arabo-musulmanité, Il ya énormément de pays qui ne sont pas arabes, ni musulmans et baignent bien dans le sous-développement. Certes nous avons des problèmes, mais ça c’est une autre histoire.

La Tunisie comme plusieurs pays Arabo-musulmans pratique le libre marché (ou tend vers sa pratique) est muni d’un système bancaire valide tout en vous rappelant que les banques Islamiques existent et financent des projets dans énormément de pays dans le monde. D’ailleurs l’Angleterre vient de lancer une Banque Islamique pour pouvoir pénétrer les pays moyen-orientaux dont la culture spécifique ne leur permet que de traiter avec ce genre de banques.

Dire que notre peuple ne maîtrise pas l'arabe et équivalent à dire aussi qu’énormément de français ne maitrisent pas assez la langue française littéraire ainsi que des anglophones peinent dans la langue anglaise littéraire. C’est un problème non spécifique au monde arabe ou à la Tunisie.
La langue de la rue que nous utilisons et constituée à plus de 75% de termes arabes. Des termes que nous ne pensons pas qu’ils sont d’origine arabe tel que Mloukhia, mgharfa, Malhfa, Okkaz, maksoura (مقصورة) et la liste est très très longue.

Contrairement à toi, je suis désolé de te dire que quand je pars n’ importe où dans le monde et dieux sait combien j’ai rencontré d’arabes, je ne parle que l’arabe et ils s’amusent à me répéter Barcha barcha (qui est d’origine arabe). Même avec les égyptiens je me retiens pour parler tunisien et non pas comme eux.

Bien sûr que nous devons apprendre le maximum de langues, je parle arabe français, anglais et je comprends très bien l’Italien et j’ai déjà étudié la langue russe sans rien me rappeler d’elle maintenant. Mon frère a Etudié en Espagne (outre l’arabe, le français et l’anglais), le 3ème frérot étudie à St Petersburg et il parle l’Ar, le Fr, l’Ang, le Russe et l’Allemand. Lorsqu’on aime les langues on a une grande facilité pour les apprendre.
Si aujourd'hui, on fait tout pour que nos enfants aient des diplômes de l'université française, allemande ou américaine parce que se sont des diplômes plus reconnus à l’international et nos ambitions ne se limitent plus à notre pays qui soufre actuellement de problèmes de chômages. Ça n’a aucun rapport avec l’Arabo-Islamité.
Toutes les religions sont pieuses et rigoristes (au niveau mœurs) et pas uniquement l’Islam et justement si elles le sont c’est pour prêcher les bonnes valeurs et cerner la dilution des mœurs qui encourage les jeunes filles de porter strings dépassant leurs micro-jupes ou contrer les intégristes qui réduisent la liberté de la femme.
De toute façon les habitudes vestimentaires restent dans la limite des libertés personnelles tant qu’elle ne nuisent pas à la liberté de la majorité.

Je te trouve impartial de ta part Mani d’évoquer que Sidi Mehrez a exterminé les Chiites en dépends des horribles crimes commis par la christianité au moyen âge en Europe. Tu cernes la discussion sur un fond bien défini sans voir la dimension historique et internationale du sujet évoqué. Hram 3lina, hlal 3lihom.
Pareil à ma remarque précédente Qaradawi ou Amr Khaled ne différent pas jimmy swaggart, Pat Robertson et Jerry Falwell ou même le Pape et ses Cardianux. Se sont des méthodes qui ne sont pas monopole de l’Islam donc ils ne conviennent pas à cette note.

A la question "qu'est-ce que la nation tunisienne ?" j’ajouterai à ta définition :
"Ce sont 10 millions de femmes et d'hommes qui vivent ensemble sous couvert de leur identité Tuniso-Arabo-Musulmane et qui espèrent que leur avenir soit meilleur que leur présent "
Avec une telle définition, le champ de possibilités dans le futur restent immense tout en préservant notre identité.

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

25 commentaires:

عماد حبيب a dit…

Je trouve que nous considérons l'identité comme fin, but, et non pas comme un moyen (moyen pour construir plus précisément),

personnellement, je considère que l'identité tout comme les idéologies, est ou sera très prochainement, à vendre :)

بيع الهويّة في المزاد العلني
عماد حبيب
imed_habib@hotmail.com
الحوار المتمدن - العدد: 1725 - 2006 / 11 / 5


http://www.rezgar.com/debat/show.art.asp?aid=80015


هل تحتاجون الهوية في شيئ ؟
لو أنّ لأحدكم حاجة بها فليقنعنا بأي شيئ تفيدنا في حياتنا المعاصرة أو تساهم في حل مشاكلنا أو حتى الحدّ منها و سأسحب عرضي هذا و أعتذر، و أقسم سأعتذر و أقول أني كنت حمارا حين دعوت للتخلي عن أهم مقوم من مقومات "أمتنا" و "شعبنا". و لكن إلى الآن لم يجبني أحد، فيما نحتاج هذه الهوية ؟ العروبة و الاسلام تحديدا.

لطالما تربينا على احترام التاريخ، المقدس عادة، و على أن الحفاظ على هويتنا و تقاليدنا و جبّتنا و شاشيّتنا و حمايتهم من الاندثار واجب مقدس، و هذه الأغنية يتم ترديدها الآن بنغمات و مقامات مختلفة، آخرها لجنة "القبائل" التونسية، و قبلها و بعدها طبعا موّال "الدين" و "الأخلاق" و كل هذه الكلمات الجامعة التي لا تعني شيئا محدّدا. و لطالما تسائلت لمذا يجب أن نكون هكذا ؟ ما الفائدة من المحافظة على هذه العادات و التقاليد ؟ بل و الدين بشكله المتخلّف الذي نعرفه ؟ و الاجابة كانت دائما لا تخرج أن المسألة هدف في حد ذاته و ليست وسيلة. و لا ارى فائدة ترجى من هذا الهدف.و قد أكون مخطئا.

هدفي الذي أفخر بالعمل لأجله اسمه اعلان كوني لحقوق الانسان، حرية مطلقة في حدود قوانين ليس لها من ملارمى سوى حماية الحرية و العدالة و المساوات بين المواطنين في دولة قانون و مؤسّسات. المساوات بين الجميع بدون استثناء بما في ذلك مساوات المرأة بالرجل مساوات مطلقة، فلو حلّل له تعدّد زوجات فليحّلل لها تعدد أزواج، أمّا مسألة حفظ الأنساب العزيزة على قلوب سلفيّينا فإنّ تحليل الحمض النووي قد حلّها، ذلك أنّ العلم يا سادة قد تقدّم و نحن في القرن الحادي و العشرين و يمكن بسهولة معرفة من هو أب أي طفل. مساواتها بالأرث و تولي كل المناصب المتاحة بما فيها إمامة الصلاة و رئاسة الدولة. حرية مطلقة في الفكر و الاعتقاد و اعتناق أي دين، أي دين، و تغييره أو التخلي عنه و عدم اتباع دين معين، أو الالحاد، و اشهار ذلك سلميا لو شاء.

هدفي حرية و كرامة المرأة التي هي عندنا و للآن في نظر متأسلمينا عورة يجب أن لا تخرج من بيتها الا للقبر أو "دار جواد"، و ان خرجت يجب تغطيتها لأنهم يستثارون بشعرها، و يقولون، يدّعون، يكذبون ، أن الله أمرها بذلك. و مذا لو لم يأمر الله بذلك فعلا، أو مذا لو كانت هذه قضية فرعية تافهة و جدا.

هدفنا يجب أن يكون مكافحة الجهل و الفقر و المرض و ليس محاربة التحديث و التقدم و التطور، ربما، اقول ربّما، خرجنا من مصير الهنود الحمر الذي ينتظرنا، أو إماراة طالبانية تتربص بنا و تموّلها أموال قذرة بيد شيوخ جهلة.

لا تكفي طبقة رقيقة من عسل الكلام، و صفات كاذبة نطلقها بالوسطية و الاعتدال على فقهاء الارهاب لتغيّر من خطورة الأمر شيئا.

و المهم الآن أني لا أرى شيئا له علاقة بالهوية في كل ما سبق سوى ما يعطّل و يقف حاجزا، بموضوعية أو عن جهل أو سوء نية منا، حاجزا في طريق تلك الأهداف.

الهدم و البناء وجهان لعملة واحدة.



لكي تبني عليك حتما أن تهدّ. لبناء إمارة طالبانية، حتى لو سمّيتها جمهورية إسلامية ديمقراطية، فعليك أن تهدّ كل ما تحقق من وعي و علم و تحديث و تطور و تعود الى الوراء. لتبني دولة ديمقراطية حرة متطورة فلا بد أن تهدّ أو على الأقل تحنّط كل هذا التراث المليئ بالتخلف و العنف و الدم. صحيح البخاري و أحاديث أبو هريرة لا تصلح مصدرا للتشريع في دولة حديثة. و القرآن مطّاط تجد فيه كل ما تريد و تقرأه بالشكل الذي تريد. و تراثنا و تاريخنا لا شيئ سوى فتنة أو محنة أو جهاد كما يقول أركون (بالمناسبة، أركون و من مثله بعلمه و موضوعيته من يستحق لقب عالم و علامة و ليس أصحاب العمائم الأزهرية الذين تنتفخ جيوبهم بأموال الوهابية). و نحن نريد أن نخرج لعصر بناء و حضارة و حوار متمدن، فهذا التاريخ عبئ و ليس حلا.

من أجل ذلك أقترح بيع هذه الهوية في المزاد العلني، بل إعطائها مجانا فلن يتقدم شعب يفهم لشرائها من عندنا.

أما الكتب و عددها بالعشرات و المئات، من صحيح مسلم و البخاري،و كتب "شيخ الاسلام" ابن تيمية التي يقول فيها بقتل من يشتم الرسول و لو كان من غير المسلمين، بل و تكفير الجميع ، و انتهاءا بمؤلفات القرضاوي و أشباهها، حيث المطروح للنقاش طريقة قتل المثليين جنسيا فقط، و هذه رحمة الاسلام، أن نناقش كيف نقتلهم و نريح العالم من شرهم، لا أن نعالجهم أو نفهم لما خلقهم الله هكذا، الله الذي لا يخطئ، فيمكن مثلا أن نستعملها وقودا في المخابز لطهي الخبز. أو نعجنها ثانية و نرسكلها لانتاج ورق رسم يستعمله ابناؤنا للتعبير الفني الذي نحرمهم منه لأن الفن حرام. و كل البدع التي انتجها هذا الفكر و هذه الهوية و التي ليس لها من مهام سوى قتل فطرة الانسان و خنق حريته و كبت مشاعره الطبيعية، بحيث صار لنا باربي اسلامية اسمها فلة، محجبة و لا يمكن نزع ملابسها حتى لا نعود صغارنا على رؤية عورتها، أرأيتم إلى أي مدى هو مدمر هذا الفكر، كل هذه البدع يجب أن تحنط و تترك للأجيال القادمة كعبرة. و إلا سنكون نحن المحنطين في فترينة التاريخ بعد عقود قليلة.

أعلم أنّ ما قلته يعتبر أيضا فكرا مدمّرا و منحرفا بنظر الكثيرين، و يجب بتره، و لكن عادي، فكما قلت الهدم و البناء وجهان لعملة واحدة. و علينا أن نختار، مذا نهدم لنبني مذا ؟

MOUWATEN a dit…

Je viens par le présent commentaire solliciter son Excelence le Président de la République Tunisienne Mr Zine El Abiddine BEN ALI protecteur de la constitution, de la religion , de l'état en tunisie et du peuple,de bien vouloir intervenir personnellement pour arrêter cette mascarade sur tn-blogs et limiter l'accés aux gens conformes à la culture arabo-musulane et méditerranéenne et arrêter tout abus ou extrémisme religieux ou sexuel pervers laics

SWORDEDDINE a dit…

"Ya mirage wkhay! ma khallitni n9oul chay!"
@Mouwaten : qu'est ce que do you mean ? Explain differently STP !!

CITIZEN a dit…

@ Téméraire
ﻮﻫﻞﺑﻌﺪﺍﻟﺑﻴﺍﻥﺑﻴﺍﻥ
Tu n'as pas laissé de possibilité pour commenter.
Je me permets cependant quelques remarques :
La dimension arabo-musulmane, quoi qu'essentielle et prédominante ne peu résumer à elle seule l'identité tunisienne. Celle-ci comporte d'autres composantes, bérbére et méditerranéenne,( turque ++ )surtout.
Si j'avais à resumer, je dirai que nous somme le fruit d'un brassage de 3000 ans d'histoire qui fait de nous des tunisiens.

MALI a dit…

Réponse pour le Téméraire et néanmoins courageux :
Ami, Bravo. Clap, clap, clap (applaudissements sincères et non ironiques) Ta démonstration est sans équivoque. Mais tu penses bien que je vais te critiquer. Car si je suis d’accord pour 90% de tes idées, il reste les fameux 10% qui font que tu es Téméraire et que je sois MALI. Permets moi ces quelques critiques qui restent soft et amicales.
1) tu ne devrais pas admettre que des réponses soient écrites en arabe ou en phonétique. Les personnes qui commentent comme cela doivent avoir l’obligeance, que dis je, la diligence de traduire ce qu’ils écrivent car grand nombre de nos lecteurs ne sont pas arabophones et ce n’est que respect élémentaire que de leur faire la traduction. Ton cite est, parce que tu l’a choisi, francophone. Nous avons donc à nous soumettre ou à nous abstenir. Sinon ce n’est pas loyal. Vous allez me rétorquer que les cites européens ou américains ne prennent pas cette précaution. Certes. Mais ils ne sont alors pas lus par les arabophones.
2) Je n’ai pas lu le papier de Mani l’Africain. Et il y a peu de chances que je le lise. D’abord parce que Mani n’était pas africain mais asiatique. Amin Maalouf a écrit un superbe bouquin sur Mani. Je ne vais donc ni le paraphraser ni le plagier. Simplement que dans mes souvenirs, Mani était un modèle de dentelle relationnelle, de compromis impossibles, voire inadmissibles. Un véritable diplomate. Je te laisse juger si notre africain mérite ces épithètes.
3) Je n’aime pas le mot « valeurs arabo musulmanes ». Je préfère le mot valeurs humanistes qui nous rappelle 3 siècles en arrière. L’Homme est homme car il pense qu’il dissèque ses pensées, qu’il les adapte, qu’il TOLERE. Qu’il tolère (Cf homosexualité).
4) Il existe incontestablement une culture méditerranéenne : Quiconque a visité les ports d’Alger, de Bizerte, de Benghazi, de Marsa Matrouh, d’Ascalon, d’Izmir, d’Istambul, du Pirée, d’Albanie, de Venise, de Marseille, de Barcelone de de de etc. a pu remarquer que ce sont les mêmes barques qui emmènent les mêmes pêcheur pour cuisiner (presque) le même poisson. Je pense que « la mer blanche au milieu des terres » la méditerranée est une identité. Rien à voir avoir Anchorage, Kyoto, ou Oman.
5) Tu sais ce que je pense des langues et de leur diffusion : plus une langue est parlée plus elle a tendance à disparaître. Cependant, la Res Publica (la chose publique en français), la République est totalement différente des états unis ou de la confédération ou du royaume. En République, Chaque individu, chaque fourmi a sa place et doit être représenté, reconnu et respecté. C’est la majorité qui impose sa loi. Mais la Loi doit reconnaître les individualités.
6) A un moment donné tu parles des religions et des « bonnes valeurs ». Je n’aime pas ce mot. Car en république il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises valeurs, il y a des votes. Le mot « mauvaises valeurs » conduit vers la répression. Et je déteste la répression (sauf pédophilie, crime ou racisme. J’admets tout le reste… Même les pédés)
7) Je me permet de vous donner une définition de la république Tunisienne : ensemble de citoyens tolérants, Soucieux et jaloux de leur environnement (leur pays) paisibles et respectueux des valeurs fondamentales de l’humanisme.
Je sais que je vais en décevoir plus qu’un mais….Téméraire ami, je ne peux pas me refaire.
Avec tolérance et respect. MALI

Mani l'Africain a dit…

Cher Mali :

je ne sais pas pkoi tu te prends à ma personne et tu critiques mon choix de pseudo. Certes Mani a été asiatique et c'est en lisant le bouquin de Maalouf que je suis devenu admirateur de ce personnage. "L'africain", c'est comme Léon l'Africain (encore du Amin Maalouf) et c'est aussi une référence à Africa, le nom que l'actuelle Tunisie a généreusement donné à son continent.

Mani a été un diplomate. un épithète que je ne mérite pas selon toi. Admettons. Mais Mani était surtout un humaniste, et c'est cela que je revendique. Je suis humaniste à ma manière et si ça ne te convainc pas, je t'invite à venir chez moi, à commenter mes posts et à discuter. Je ne porte aucun préjugé contre toi ni contre quiconque, qu'il s'appelle Niger ou Tchad.

Le plus malheureux c'est que nous partageons plusieurs idées et je ne vois pas où est ce que j'ai pu t'offenser personnellement. Ta définition de la Tunisie, je l'accepterais plus volontiers que celle de téméraire. Mais toi manifestement tu ne m'acceptes pas malgré le fait que tu te dis tolérant.

Malgré mon incompréhension totale de la raison de tes propos contre moi, je me permets encore une fois de t'inviter sur mon blog et je me permets de t'adresser mes amitiés.

Mani l'Africain.

Mani l'Africain a dit…

Cher Mali, c'est encore moi.

Je relis mes commentaires sur ce blog et sur d'autres et je ne vois pas où est ce que je t'ai offusqué. Le seul commentaire déplacé que j'ai posté était adressé à un certain Tunisie-porcelaine sur le blog de Swordeddine (à moi que ce soit toi cette personne).

Je me rends compte aussi que nous nous joignons sur plusieurs points. et je me rends compte que tu as fait cette rectification sur un ancien post de témé : "ce n’est pas Aristote qui a été exécuté mais Socrate". C'est vrai, il s'agissait de socrate. Je me rends compte que je ne t'ai pas remercié. Alors Merci.

Je déduis finalement que vos allusions sont infondées. sauf si vous me démontrez le contraire.

mils a dit…

saikiki a eu raison de te nommer ministre de la famille et du culte ...

http://chopitos.blogspot.com/2007/04/nicolas-sarkozy-ou-segolene-royale_29.html

Téméraire V5.0 a dit…

@Imed Habib :
Au contraire l’identité n’a jamais été une finalité et ne peut pas être une finalité, c’est un véhicule de nos coutumes, de notre culture, de notre histoire et de nos valeurs et dans ce aussi de notre religion.
Vu notre contexte historique et géographique c’est elle qui m’uni inconditionnellement aux malheurs des palestiniens et Irakiens (sans malheureusement que je puisse faire quelque chose dans le contexte actuel) qui se trouvent à des milliers de kilomètres de chez moi.

Je vous mentirais si je vous dirai que j’ai le même sentiment de tristesse envers ce qui se passe en Tchétchénie ou en certains pays d’Afrique noire par rapport à ces pays.
Lorsqu’une catastrophe naturelle touche un pays arabe, elle m’affecte beaucoup plus par rapport à une catastrophe pareille qui toucherait un autre pays lointain même musulman.

Moi-même je ne suis pas un Arabe pur, je suis ethniquement un mélange de kurde avec l’arabe avec l’égyptien avec le turc et enfin avec le berbère, mais je ne peux pas renier ce que l’histoire a construit.

L’identité n’a jamais été une idéologie, c’est une appartenance à un espace et à une communauté et se sont des éléments qui ne se vendent pas.

J’ai lu ton texte mais je vais me retreindre à notre sujet de l’identité.
Si Imed, ceux qui t’on incité à vendre ton identité arabo-musulmane sont ceux même qui s’accrochent à leur identité. Tu vis apparemment en France, je vais me restreindre à la France.

Commençons un peu par Charles de Gaulle qui a dit :
« la France est un pays de race blanche, de civilisation gréco-latine et de religion catholique. L’identité de la France découle de son passé commun, de valeurs philosophiques et morales issues de la civilisation chrétienne qui est la nôtre, elle-même pour partie héritière de la civilisation gréco-latine qui l’a précédée. Cette identité s’exprime dans des coutumes, des mœurs, un mode de vie. »

« Il ne faut pas se payer de mots. C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon la France ne serait plus la France. Nous sommes avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. »

Jacques Chirac
« L'Unesco s'honore de préparer une déclaration universelle, premier pas vers une convention établissant en droit la particularité du fait culturel. La France, depuis longtemps engagée dans ce combat, appelle à l'adoption rapide de ce texte, main tendue à tous ceux qui veulent défendre leur identité. »
Grand défenseur de la laïcité, Jacques Chirac a axé les principales déclarations de ses derniers mois à l’Élysée sur la défense des valeurs républicaines et de l’identité française. (je peux t’envoyer d’autres textes si tu n’est pas convaincu)

Le Front National
« L’identité au sens le plus banal, pour un individu, c’est d’être ce qu’on est, c’est-à-dire de rester soi-même au cours de la vie et différent des autres. Chacun sent bien instinctivement en quoi il est français ou non. Mais, de manière générale, de quoi se compose l’identité française ? Qu’est-ce qu’être français ?
On parle beaucoup des valeurs universelles de la France-patrie-des-droits-de-l’homme, issues de la révolution de 1789. Mais les valeurs universelles ne font pas une identité. Quand les Anglais ou les Esquimaux se montrent libres, égaux et fraternels, ils n’en sont pas moins anglais ou esquimaux, reconnaissables les uns à leur chapeau melon, les autres à leur anorak en peau d’ours blanc. De même, pour reconnaître un Français dans la rue, chacun fait confiance à ses yeux et à ses oreilles (M. Chirac aurait ajouté : et à son odorat).
A l’issue de la Seconde Guerre mondiale, on affirmait qu’être allemand n’était rien d’autre que d’être soumis à la constitution de la république fédérale. On comprend que, dans les circonstances délicates du moment, on ait adopté cette définition. Mais on voit bien qu’elle ne correspond à rien puisque l’Allemagne, en pratiquant le droit du sang, n’appliquait nullement ce principe ; de même, quand on songe à un Allemand, on pense plutôt à un Prussien plutôt qu’à un Turc installé à Düsseldorf.
Pourtant, la France, sans proclamer une doctrine semblable, selon laquelle être français ne serait qu’obéir à la constitution de la Ve république, agit comme si c’était le cas, malgré les cocoricos qu’elle pousse et les drapeaux qu’elle brandit. Elle applique un prétendu “droit du sol” absurde qui est capable de faire des Français sans examen, à leur insu - et même malgré eux. Cette démarche matérialiste ignore l’héritage intellectuel, linguistique, culturel, spirituel de la nation, et ne tient aucun compte de ce qu’est vraiment la personne humaine : un être de chair et d’esprit enraciné dans une patrie particulière dont elle est l’héritière. »

Sarkozy prône dans sa compagne électorale la création d’un ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale.
Et je ne te parle pas de ses discours.

Mouvement National Républicain – Bruno Mégret
« Quelle que soit la définition de la Nation que l'on choisisse - nation charnelle douée d'une âme collective unissant les hommes sur des critères objectifs historiques, ethniques, linguistiques, ou nation-contrat constituée d'associés adhérant volontairement à une loi commune, ce plébiscite de tous les jours selon Renan - l'arrivée ininterrompue de populations étrangères toujours plus nombreuses qui s'approprient des portions non négligeables du territoire national et remettent en cause les moeurs et les lois compromet l'identité nationale, et ce d'autant plus que les envahisseurs bénéficient de la complicité d'une classe politique défaillante, par intérêt ou par lâcheté. »

Téméraire V5.0 a dit…

@MOUWATEN : C’est uniquement le concerné qui peut te répondre.

@SWORDEDDINE : Il y a beaucoup a dire encore et d’ailleurs tu le fait bien.

@CITIZEN : Je ne peux être parfait mais je suis ouvert et capable de me corriger.
Dans d’anciens commentaires, j’ai défendu le droit des berbères a avoir leurs propres écoles enseignant leur propre langue quoi qu’ils représentent actuellement moins de 1% de la population.
La dimension arabo-musulmane chapote notre identité tunisienne qui a ses particularités, par rapport au Moyen-Orient à l’Egypte et même à l’Algérie et le Maroc.
Nous ne pouvons pas aussi nier notre appartenance à l’espace méditerranéen.

@MALI a :
Je me réjouis toujours de tes commentaires et critiques qui sont toujours constructives
1) Oui tu as raison, seulement ça sera un commentaire qui aura beaucoup moins de rayonnement que le commentaire francophone.

2) Notre Mani est très intelligent et j’admire aussi, moi je pense que vous deux vous vous ressembler (jugement personnel) au niveau de l’approche pragmatique des sujets discutés, ce qui fait qu’éplucher ensemble un thème quelconque devient un plaisir.

3) Moi je crois qu’il y a des Valeurs Humanistes Généralistes qu’on peut même découvrir chez les peuples les plus primitifs qui couvent une sous-multitude de valeurs spécifiques a des entités, des peuples ou des nations.

4) Tout a fait d’accord pour cette culture méditerranéenne, je dirais même plus, n’avons pas l’habitude d’entendre dire ou lire que tel personne et de type Méditerranéen.
Mais notre spécificité Tuniso-arabo-musulmane nous unifie beaucoup plus que la spécificité Méditerranéenne.

5) Rien à ajouter sauf un petit mot à la fin : C’est la majorité qui impose sa loi. Mais la Loi doit reconnaître les individualités dans le respect mutuel.

6) On ne peut pas être d’accord sur tous les points, tu connais déjà mon point de vue mais j’ajoute que même la République à ses valeurs. La citoyenneté est une valeur républicaine, la démocratie, la laïcité (France), le droit de vote, le droit à l’éducation etc … sont de valeurs républicaines, Liberté, égalité et Fraternité (encore cas de la France) sont des valeurs de la république.

7) No comment mon Ami, je me borne à ajouter ma phrase favorite de la de l’Arabité et de l’Islam. Mais bon, on finira un jour par trouver un compromis.

Téméraire V5.0 a dit…

@mils : J’ai posté un commentaire sur ton Blog

je mettrais mon pseudo plus tard a dit…

Désolé de ne pas avoir lu ton post, je le ferais plus tard mais pour l'heure, je dois avouer que j'ai été choqué de voir quel blog se trouve au dessus de toi dans la liste des sujets de tn-blogs .

Ma démarche serait plutôt lié au sujet de ce blog gay qui a été ajouté sans se préoccuper de notre avis. Je me permet de te rappeler qu'il y la mot gay qui est encore et toujours associé au nom du pays .
Je voulais savoir s'il y avait quelqu'un de sensé sur cette blogosphère et qui soit capable de remplacer cette agrégateur devenu insalubre par un autre un peu plus propre . Est-tu capable de remplacer houssein ou y a t-il parmi tes lecteurs quelqu'un qui a les connaissance technique pour le faire ? Il est hors de question de continuer ainsi en ayant dans la liste un tel blog .

Quelqu'un pourrait-il présenter un dossier de candidature avec les détails technique ou au moins financier pour que l'on puisse sortir de cette liste nauséabonde .
Houssein ne veut pas faire marche arrière et il espère avec le soutien de ses inconditionnels nous faire accepter l'inacceptable . Je préfère de loin avoir affaire à des gens intéressant à lire que d'avoir ce groupement d'homos qui s'entraident pour publier des post a la une sur cette blogosphère .

Faire partie de tn-blog avec ce blog homos qui en est devenu le protégé c'est comme se rendre dans un lieux gay(boite ou bar gay) sans en être .
Il ne faut pas accepter le fait accompli .

Je demande a ceux qui ont les capacités de créer un nouvel agrégateur de se manifester .
Sinon je vous garanti l'hémmoragie dans cette tunisphère et elle a déjà commencer . Je pense qu'il est grand temps de se séparer d'avec le camp de ceux qui prétendent les "gentils" .

Anonyme a dit…

Ce n'est pas par honte que je suis contre l'étiquette d'arabo-musulman car je suis Tunisien, et je le revendique même s'il n'y a pas vraiment de quoi être fier vu notre situation. Je suis issu d'un peuple bâtard et je suis fier de l'être : seuls les animaux ont des pédigrées et je ne suis ni chien ni chat ni taureau (si je suis taureau, né en mai !) Cette appellation d'Arabo-musulman veut me noyer dans un pseudo-monde invention d'une époque coloniale (la ligue Arabe a été créé sous l'impulsion de la Grande-Bretagne)
qui s'étend du moyen-orient au Maroc. Nous lie une langue ? on apprend à la parler à l'école ; une religion ? je suis laïc, et puis quelle religion comme a dit Mani ? Chiite, sunnite, malekite, wahhabite ? l'une impose que la femme ne quitte pas la maison et l'autre permet qu'elle travaille avec les hommes. Est-ce que j'ai la même culture qu'un Saoudien, qu'un Irakien ? une partie certes, mais connait-il le malouf, le mezoued, la variété française ? se passionne-t-il pour ce qui se passe en France ou pour la squadra azzura ? Sa terre n'a pas connu les Vandales ni les espagnoles ni les beys et la mienne n'a pas connu les tatares et les mongols ni les routes commerciales qui se perdaient en Asie. Je ne me défini pas par des statistiques : combien de juifs et combien de berbères. Je me défini par une histoires millénaire, diverse et multiple, un mode de vie et de pensée, que je sais ne sont pas partagés par tous mes concitoyens, mais c'est bien ça que je revendique : je veut être une minuscule pièce mosaïque dans ce Maghreb, cette méditerranée occidentale et je chéri le Tunisien , l'Algerien, le Français avec lequel j'ai le plus de différence, plus que le libanais, le Saoudien, l'émirati qui partage le plus mes convictions...

pour une tunisphère plus saine a dit…

Il me semble que sami iii s'y connait lui en informatique .

Massir a dit…

Bravo Mani !

Téméraire V5.0 a dit…

@Anonyme :
Je respecte bien ton opinion et je ne te demande que de respecter l’opinion de la majorité ainsi que la constitution de ce pays qui fait partie de la Ligue des Pays Arabes et aussi de L'Organisation de la Conférence islamique.

Ce pays n’a pas définit son identité à partir d’un choix délibéré mais à partir de ces racines.
Depuis le VIIème siècle et en dépit du passage des Turcs, des Espagnols et des Français, ce pays parle l’arabe et sa religion est l’Islam, pourquoi veut-on nous dénigrer cette réalité ?

L’identité Arabo-musulmane ne s’est pas crée avec la ligue arabe, c’est elle qui a été un facteur pour la création de cette ligue des perdants (je veux parler des gouverneurs)
« Nous lie une langue ? on apprend à la parler à l'école », quel est son origine ? quelle est son étendue ? quel son ses avantages et ses inconvénients ?

A propos de la religion, je ne pense pas qu’il n’y aucune persécution en Tunisie des laïcs, chrétiens ou juifs, Quant à l’islam pareil aux autres religions, contient plusieurs écoles et je vais me restreindre aux sunnites l’école la plus dominante dans le monde arabe et qui ne différent des autres écoles que sur des détails de la pratique.

La culture est un élément parmi d’autre dans l’identité et on ne peut pas être identiques point par point, on a nos spécificités tunisienne. Je me demande si globalement tu te sens plus proche d’un Italien ou d’un Français que d’un Libanais ou un Saoudien ?.

« je veux être une minuscule pièce mosaïque dans ce Maghreb » C’est cela ce qui nous différencie, je suis contre cet aspect hyperindividualiste qui dilue notre identité. Alors que sur la rive nord, on parle d’identité Européenne et de réunion, nous cherchons à devenir minuscules.
Dans ce cas, tu nous donnes tous les arguments pour que les Djerbiens ou les Sfaxiens réclament leur Indépendance de l’état Tunisien.

Téméraire V5.0 a dit…

@Massir : J'aurais aimé avoir ton opinion personnelle

Téméraire V5.0 a dit…

@pour une tunisphère plus saine : J'ai envoyé un mail à Sami, je n'ai pas reçu encore de réponse.

Massir a dit…

J'étais absente. Je viens de rentrer. Quelqu'un se sert de mon pseudo.
D'ailleurs, il n'a pas utilisé mon compte google.

ATTENTION IMPOSTEUR!!!!!!

Téméraire V5.0 a dit…

@Massir : Les Commentateurs Malhonnêtes deviennent de plus en plus nombreux.
Quelqu'un a envoyé un commentaire sur mon dernier post avec mon pseudo en créant un compte dans Blogger !!!!!

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Téméraire V5.0 a dit…

@Anonyme Apachoid : Les pauvres apaches on été exterminés, je ne pense pas que tu sois l'un d'eux, il sont beaucoup mieux que toi.

Ton genre, ceux qui dénigrent leur identité "Mé yonkor asslou kén El kalb" et qui ne vociférent que de la haine et des insultes, je les envois à la POUBELLE.

Tiens, verifie, tu n'existe plus.

7ammadi a dit…

Des gens vivent dans le mensonge, ils se mentent tout seuls, ils preferent une illusion qui conforte leur etat mental et culturel faible que de voir la realite en face.

Pour ceux qui contestent l'origine Arabo-musulmane de la tunisie et surtout ceux qui contestent le caractere arabe de la Tunisie et de la majorite des tunisiens, dittes moi :
Sans les M'thelith, les 3amira, les J'lass, les H'memma, les M'rezig, les Dabbebi, les 3abidi, les 3ayyar, les Majer, les 3oun, les 7amrouni, les Sellemi, les sellimi, les 3aguerbi, les riahi, les 3ouni, les Ya39oubi, les Ka3bi, les Temimi, les soltani, les frechich,les yazidi......et tant d'autres de tribues arabes tunisiennes, il restera Qui en Tunisie ?
je sais, il restera ceux qui ont ce fameux complexe d'inferiorite envers les turques qui se clameront turques. Aussi ces dixaines de personnes qui diront qu'ils sont maltais, italiens, espagnols...ceux la ne pourront meme pas remplir un petit village...il restera aussi ceux qui se trouvent pas d'identite sur mesure et se decouvrent par hasard BERBERES juste pour ne pas se dire arabes car ils sont si faibles culturellement et emotionellement qu'ils peuvent plus supporter leur culture et origine arabe. Biensur qu'il y a de vrais Berberes, mais avec moins de 1% de berberophones en tunisie et avec l'absence de tribues berberes fortes ou de regions berberes fortes( a l'exception de quelques parties de jerba et du sud Tunisien et quelques autres villages ) je vois mal comment leur nombre pourrait depasser les 5-10%.

Quant a l'islam, estimez vous heureux qu'on a encore cette religion a nous rassembler. Je suis pas pratiquant,comme une grande partie des tunisiens, mais l'esprit de l'islam, ou la culture musulmane est presente en force chez nous. Et je vous assure que sans cette identite musulmane on serait pire que ces republiques bananieres sans culture et sans histoire qu'on trouve en amerique Latine et on se massacrera pire qu'en afrique, on s'entre tuera certainement entre Voisins. On deviedra pire qu'en Thailande ou les parents louentt leurs enfants a des touristes pedophiles pour un dollar. Deja qu'on commence a perdre cette culture musulmane et on se rend compte que le maroc, par exemple a ete la destination premiere des pedophiles Europeens apres que le Tsunami les a prive de leur activites sexueles en asie du sud-ouest.La ou le sens culturo-religieux devient faible et perd du terrain en faveur du mercantalisme qui se cache derriere une occidentalisation ( au mauvais sens ) des moeurs et des coutumes.( quelques uns font meme pas la difference entre Modernisation et occidentalisation ).

Sans cette culture musulmane, malgres toute l'hypocrisie qu'on y trouve, elle est ce qui nous rend pas forcement meilleurs, mais stables et c'est avec elle qu'on doit construire l'avenir et non pas l'exclure.

Téméraire V5.0 a dit…

@7ammadi : Merci pour cette mise au point supplémentaire, j'ai bien apprécié ton enrechissement de cette note de base.

apachoid a dit…

bla bla ... c'est bon notreidentite a ete fixe , vous n'y pouvez rien , vous etes arabo-musulman , et c'est tant pis pour vous , mais au fait , si vous allez faire une petite recherche sur les ARABES ???
coloniser par les arabes donc nous sommes arabes ???
coloniser parl es francais aussi , mais nous le sommes moins ???
et les romains ? ils ont bien foutu leurs merde ?? mais ca remonte a tres loin donc a ne pas prende en consideration ?
vos conceptes d'identite ARABO-MUSULMANE c'est comme la pechebanane ,(une banane comme toi a gout de peche ), ca n'existe pas en fruit , mais le melange est quand a lui asser bon ! arabo-musulman ??? donc dans 500ans les palestiniens conquis seront des arabo-juifs par procuration ?
etiquettes ! collez vous en une avant que l'on vous en colle une sur le dos !gros tas de naz d'arabo-musulmans !!!
l'histoir C'EST LES HISTOIRIENS QUI LA FONT ET L'IDENTITE C'EST QUI???

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic