samedi 13 janvier 2007

Mon premier Amour "Hbibi Lawel" (1ére partie)

Rien n’est plus émouvant et en même temps amusant que de retourner, à travers la mémoire, à 10, 20, 30 ans et même plus, en arrière. D’ouvrir son album souvenir, de le feuilleter et de se rappeler les plus beaux moments de sa vie.

J’ai vécu une enfance très heureuse ou tous mes désirs d’enfant ont été exaucés, puisque jusqu’à un certain âge j’étais le mâle unique de la famille (avec 2 sœurs).
Enfant gâté, curieux et turbulent, j’ai montré de toutes les couleurs à ma pauvre mère. Voisins et proches le regrettent rapidement s’ils me provoquent, donc ils on tous intérêt à me ménager.

Pendant toute ma scolarité primaire, ma présence résonnait quotidiennement dans notre quartier (Houmetna). Dès que j’ai terminé mes études primaires, j’ai été orienté vers le lycée Khaznadar, et depuis, j’ai disparu du quartier.

Donc du lycée, je rentrai à la maison pour ne plus y sortir et vaguer dans ma musique et mes lectures.
Par contre j’ai exporté mes attitudes et comportements au lycée, ce qui ne ma pas été facile du tout.
Après maintes bagarres et coup de poings, j’ai fini par m’incliner, m’adapter et comprendre que loi et pour le plus fort. Cette règle ne me convenait pas et je devais la briser alors je me suis reconverti au pacifisme, au dialogue et à la logique (femmechi ma nsellek’ha).

Ce fut pendant ma 2éme année secondaire, que j’ai commencé à remarquer et à m’intéresser aux filles, et j’ai commencé à établir des liens et à aborder quelques unes mais les difficultés étaient énormes.
D’une part, toutes les filles ont été rassemblées dans des classes à part et d’autre part sur 12 classes de 2éme, uniquement 2 sont des filles, les 10 autres sont des garçons. Aaaaaaaaahhhhhhh, quelle concurrence.

En plus en regardant certain garçon bien fringués avec leurs lunettes Rayban et leurs Adidas Stan Smith (s’était le luxe à l’époque), je me voyais célibataire pour toute la vie.

Après certains essais infructueux, j’ai laissé tomber les plus beaux morceaux : Nashaat, la svelte et sportive ; Ayda avec ses yeux noisettes et sa superbe taille ; Hanéne la miss de notre école primaire ; Leila l’adorable sfaxienne …..
A chaque recréation, chacune d’entre-elles et entourée par 4 à 5 apprentis loups, qui frimaient et étalaient leurs charmes dans l’espoir de devenir le favori (la3alla tardha alihom wahda).

Et bien quand toutes les portes sont fermées, je fais appelle à mon Djenni protecteur et je le prie de m’arroser d’un surplus de Chance (ce n’est pas comme celui d’Aladin, il ne peut pas faire plus que ça).

La chance me sourit, et voilà qu’un ancien ami du club de scoutisme (qui n’étudie pas dans notre lycée) me rencontre pendant la récréation, il cherchait sa sœur qui a oublié ses livres et qu’il devrait impérativement les lui remettre.
Sans aucune innocence, je lui ai proposé de l’aider s’il ne la trouvera pas, il pourra me confier ces affaires et parole de scout, je m’engage à la trouver et les lui donner.

Fin de la recréation, et après avoir identifié la salle de cours de Malek (c’est pas son vrai nom, c’est un Pseudo), j’ai accouru vers sa classe, j’ai tapé à la porte, demandé permission au Prof et je l’ai appelée pour lui donner ses affaires.

Toutes la classe était pleine de filles ; j’ai jamais vu une aussi grande concentration de filles jusque là. Toutes les yeux braquées sur moi, j’ai senti une grande gêne, j’ai balbutié quelques mots, j’ai remis à Malek ses affaires et j’ai décampé direction ma classe.

A suivre .....

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

7 commentaires:

psynaj a dit…

c'est tellement beau de s'évader dans les souvenirs, heureusements qu'ils sont impérissables et gratuits:))

Massir a dit…

@ Téméraire: petite question pour toi sur mon blog.

http://massir.blogs.psychologies.com/mon_massir/2007/01/kenza_ma_lanc_u.html

Massir a dit…

Je suis décue: je m'attendais au "ils vécurent longtemps et eurent beaucoup d'enfants...".

J'étais sûre que tu allais dire que cette demoiselle était devenue Mme Téméraire......

ENAHOUA a dit…

pout moi c t tout à fait le contraire g t scolarisé au lycée de jeune fille de montfleury qui est devenu mixte quelques années avant que j entame mes études la bas et on é t 6 - 7 voir au maximum 10 garcons dans une classe de 35 . J ai passé de bon moment dans ce lycée entre 1979 et 1987 avec des rapport tout à fait amicaux entre garcons et filles et avec quelques petite histoire d amour.

gouverneur de Normalland a dit…

"et après avoir identifié la salle de cours de Malek (c’est pas son vrai nom, c’est un Pseudo)"

apres toutes ses années tu as encore peur de son scout de frere ??? Tu crois qu'il te tabassera si il le saura ? :)))

Téméraire V4.3 a dit…

Hé les gars, l'histoire n'est pas finie, c'est la première partie

Téméraire V4.3 a dit…

@Enahaoua: Saha likom, ahana konna monadhline we intouma kountou zo3ama

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic