mardi 23 janvier 2007

Les Femmes du Prophète (2ème Partie)

Et voilà, ce sont les femmes du prophète avec leurs histoires de mariage, et comme on peut facilement constater que ces mariages n'étaient pas poussés d'un désir comme il est allégué.
Mais tous ces mariages étaient poussés par l'esprit noble de notre prophète, soit par la clémence de leur situation et de leur destin, soit pour la consolation soit pour les lever après un faux pas, soit pour gagner l'amitié de leurs parents et de leurs tribus, et tout cela pour une seule fin, c'est la consolidation de la révélation et de l'Islam.
Même il y a eu des mariages qui étaient une simple leçon afin de mettre des lois et des règles générales comme était le cas avec Madame Zeineb binte Jahche.

Les femmes du messager de Dieu vivaient dans la modicité et se plaignaient tout le temps pour l'état misérable dans lequel elles trouvaient malgré leur rang honorable puisqu'elles sont les femmes du prophète.

Mohamed (saws) a vécu avec ses femmes dans cet état misérable jusqu'à son décès, et il était toujours satisfait de son sort malgré toutes les difficultés, et elles aussi, elles étaient satisfaites à côté de lui.
On se rappelle d'une histoire de la tradition Islamique, c'est lorsque l'armée est revenue avec les profits, alors, le prophète a distribué les profits aux musulmans surtout les soldats et les pauvres et il n'a presque rien laissé pour ses maisons, alors ses femmes ont contesté et ils ont voulu avoir de plus à l'instar des autres musulmans. Alors Dieu a inspiré à notre prophète ces deux versets: « Ô! Prophète! Dis à tes épouses : Si c'est la vie présente que vous désirez et sa parure, alors venez! Je vous demanderai [les moyens] d'en jouir et vous libérerai [par un divorce] sans préjudice.29. Mais si c'est Allah que vous voulez et Son messager ainsi que la Demeure dernière, Allah a préparé pour les bienfaisantes parmi vous une énorme récompense. » (28-29,"Al-Ahzab" Les coalisés).

Ainsi ils ont choisi Dieu et son messager et la vie au-delà et ils ont vécu avec lui, une vie pleine de misère et de pauvreté en demandant ce contentement de Dieu et de son messager.

Le prophète a dit une fois: « j’étais fait à l'amour des femmes et du parfum et à trouver la tranquillité dans la prière ». C'est vrai, mais de quelles femmes parle-t-il? De ses femmes oui, il a aimé ses femmes et il a essayé d'être juste avec elles, il n'a jamais eu une relation avec une maîtresse.

Le prophète Salomon (que le salut soit sur lui) avait 700 Femmes (des femmes libres), et 300 femmes en cachette et David (que le salut soit sur lui) avait 99 femmes.
A l'époque de Mohamed, les Rois juifs et chrétiens faisaient de leurs palais, des ruches pleines d’une grande diversité des belles femmes qui sont leurs maîtresses. Ainsi ils donnaient ; eux et leurs ministres des réceptions et des soirées impudentes, ils se soulaient et se livraient par la suite à la débauche les uns devant les autres sans honte et sans pudeur!

Pourtant, personne n'a critiqué ces comportements ridicules !!!

A la proposition de Qoraysh de devenir leur Roi et qu’il soit comblé d’Or et de présents et de cesser de propager l’Islam, il a répondu « Au nom de mon Dieu, même si vous me donneriez le Soleil dans ma main droite et la Lune dans ma main gauche, je ne puisse accepter »

Qui ne demande ni pouvoir, ni leadership, ni propriété et ni d'argent, et il refusait d'être distingué de ses compagnons, et s’il assistait à une réunion, il ne sortirait jamais avant qu'elle se soit terminée et il ne s'intéressait point à la préséance, et il détestait qu'on se lève debout lors de sa présence, et il a dit une fois lorsqu'on a voulu le louer « ne me faites pas louange comme ils ont fait, les chrétiens avec Jésus le fils de Marie ».

Lors du décès de son fils Ibrahim, alors, le soleil s'est éclipsé, ainsi les gens ont dit : « Le soleil s’est éclipsé à cause de la mort d'Ibrahim », il a répondu lorsqu'il a entendu ces déclarations: « le soleil et la lune sont deux chefs-d’œuvre divines ils ne s'affaissent ni pour la naissance ni pour le décès d'une personne ».

Il faisait l'aumône de tout ce qu'il possédait, ainsi lors de son décès sa cotte de mailles était mise en gage en contrepartie de la nourriture de sa famille.

Aicha a dit: "Le messager de Dieu, reparaît ses chaussures, cousait ses habits, et il travaille chez lui comme tout le monde et il était un être humain comme tous les êtres humains, il épouillait son habit, trayait sa brebis et il se servait, lui-même".

Mohamed a demandé dans l'un de ses voyages d'égorger une brebis. Alors l'un a dit: Moi, je vais l'égorger, un autre a dit: Moi, je vais la dépouiller, un autre a dit: Moi, je vais la cuire.
Le messager de Dieu a répondu: et moi, je vais ramasser du bois à brûler.
Alors ils ont tout répondu : Ô, messager de dieu, nous pourrons tout faire à votre place. Il a répondu: « je sais que vous pouvez le faire, mais je déteste être distingué de vous » et il est parti chercher du bois à brûler.

Est-ce le comportement d’un homme dévoué à ses désirs?

A la fin voici quelques extraits des déclarations faites par des érudits et des chercheurs chrétiens qui parlent de la personnalité de Mohamed (saws) et de l'Islam comme religion:

* Le philosophe anglais Thomas Carrel dit dans son livre (Les Héros).
« Mohamed n'était pas un homme de désirs malgré l'accusation injuste faite contre lui. En fait, on commet une grande erreur lorsqu'on pense que c'était un homme libidineux qui ne s’intéresse qu'à ses loisirs et désirs. Non, il était très loin de cette image quelle que soit cette image. Il était ascétique en concernant, son habitat, sa nourriture, son habit, et toutes ses affaires. Il mangeait souvent du pain et de l'eau, de mêmes il passait des mois sans allumer le feu chez lui pour préparer à manger ». Et il affirme encore disant: « c'est honteux pour un homme bien civilisé de ces générations de croire que l'Islam est un mensonge, et que Mohamed n'était pas sincère. C'est le temps de détruire ces opinions indifférentes et honteuses..
Surtout que cette révélation de ce noble prophète était comme un phare qui guidait des millions de gens pendant 14 siècles ; Est-ce qu'on peut accepter l'idée que ces millions qui ont passé toute une vie à croire cette religion n'étaient que des simples naïfs qui ont cru à un mensonge? Comme on dit "les mensonges ne construisent pas de maisons", alors qu'est-ce qu'on peut dire d'un homme qui a construit toute une maison, une civilisation, des millions successifs, et pendant des siècles! ».

* un autre philosophe Bosorth Smith qui a écrit (Mohamed et la pensée mohamedéenne, dit dans son livre : « Le Miracle éternel révélé par Mohamed est le saint Coran. Et c'est toute une vérité. Et si on avait bien pensé à l'époque à la quelle il a vécu, et au respect qu'il a eu de ses disciples afin de comparer tout cela avec les papes et les Saints médiévaux, on aurait du constater que la valeur la plus élevée et la plus noble chez Mohamed, qu'il n'a pas prétendu la capacité de faire de Miracles, et il n'a jamais dit ce qu'il n'a pas pu le faire tout de suite d'une autre façon, il était un homme tout à fait pragmatique, de même, ses disciples et ses compagnons n'ont jamais attribué à lui quelque chose qui était rejetée ou niée alors que voulez-vous des épreuves de sincérité, plus que ça?
Ainsi il a passé toute sa vie à prétendre qu'il est vraiment le messager de Dieu. Et moi à mon tour je crois que la haute philosophie et le christianisme sincère vont avouer un jour de ce qu'on vient de dire de lui ».

* Même le philosophe allemand Auguste comte, qui a critiqué l'Islam violemment a dit: « je vais essayer personnellement de connaître l'Islam ». Lorsqu'on lui a dit: « comment vous critiquez l'Islam lorsque vous l'ignorez totalement? » Plus tard il a dit après avoir cherché dans les livres des orientalistes allemands: « Je ne crois pas qu'il existe une religion assez compétente et ses prophéties sont valables et qu'il y ait une religion universelle compétente qui puisse traiter l'homme dans sa situation formelle que l'Islam. Puisqu’elle est la seule religion qui ne confisque, ni la pensée ni la raison, au contraire elle invite aux sciences, aux inventions, aux arts, et à la connaissance. »

* Le Français Maurice Bucaille dans son livre (Le Coran, La Thora, et L'évangile) dit: « Les préjugés occidentaux erronés de l'Islam sont le résultat de l'ignorance des fois et de sous-estimation délibérée des autres fois. Même, souvent, on est étonné lorsqu'on lit dans des œuvres occidentales très sérieuses, des mensonges flagrants malgré le fait que ses écrivains son du principe, des écrivains très doués; son chant que l'édition de ce genre de mensonges joue un rôle important dans la déformation de l'image du Coran et de l'Islam ».

Il a joute « En 1970, le secrétariat de Vatican a publié un document qui contient des directives et des orientations afin de se débattre avec les musulmans. Ce document déclare:
1) la vérification de l'opinion chrétienne vis-à-vis des musulmans, et la critique de leurs pré-jugements déjà faits.
2) on doit s'intéresser à changer au fur et à mesure cette opinion chez nos frères chrétiens.
3) la renonciation de cette image héréditaire de l'Islam, qui est déformée et dénaturée à cause de mensonges et de pré-jugements.
4) la reconnaissance de griefs qui ont été faits par l'occident chrétien contre les musulmans..

Donc le Document de Vatican fait en 150 pages est basé sur ces 4 principes qui simplifient et nient cette vision chrétienne classique de l'Islam et présentent une offre convenable et opportune de l'Islam en toute vérité. Ainsi Bucaille conclut, parlant du document de Vatican: je suis sur et certain que ce soutien de la part de Vatican pour l'Islam va étonner beaucoup de nos contemporains qu'ils soient des musulmans, des juifs ou des chrétiens. Puisque ce n'est qu'une déclaration sincère qui a l'esprit ouvert et qui se contrarie éminemment avec les visions prises auparavant. Mais Ô! Comme ils sont vraiment rares les occidentaux qui ont des nouvelles visions qui ont été prises par les autorités suprêmes de l'église catholique ».

* Le penseur et le philosophe, français Roger Garoudi qui était l'un des plus grands philosophes de son époque, soudain il a découvert que toutes ses croyances philosophiques n'ont pas de valeur. Alors il s'est mis à étudier la pensée Islamique et le saint Coran et puis il a trouvé assez de courage pour avouer de l'impasse intellectuelle dans laquelle il s'est trouvé pour cela, il est devenu musulman et il s'est appelé plus tard "Rajaa" puisqu’il a trouvé que le chemin du Marxisme et du socialisme scientifique qu'il a défendu pendant des années n'était qu'un chemin fermé et vain, pour cela avec tout un courage il a déclaré lorsqu'il s'est trouvé dans cette lacune, que le seul espoir est celui de l'Islam et pour cela il s'est appelé Rajaa (espoir) Garoudi.

* Mohamed Assad. Ce journaliste autrichien qui est devenu musulman, a passé les meilleurs de ses jours comme un bédouin qui se déplace avec les bédouins sortants partout dans la presqu'île arabe. Il dit dans son livre (la voie de l'Islam) traduit en plusieurs langues : « L’Islam a provoqué la vie culturelle qui fait l'un des phénomènes brillants dans l'histoire humaine. Il a fait cette provocation en disant : Oui à la raison, Non à l'ambiguïté, Oui au travail, Non à la mortification et à l'oppression du corps afin de sauver l'âme.

Il a conclu que la propagation de l'Islam est au-delà des frontières de la presqu'île arabe avec une vitesse énorme pour arriver au peuple de la Syrie et du nord de l’Afrique et le peuple de l'Espagne plus tard afin d'avoir un grand nombre de disciples est un résultat tout naturel puisqu'ils se sont trouvés - ces nations - devant une religion qui nie le péché originel.
Une religion qui insiste sur la dignité intuitive de la vie terrestre d'ici, ainsi ils ont cru conjointement et solidaire en cette nouvelle religion qui leur a informé que l'homme est le successeur de Dieu sur terre. Donc la propagation de l'Islam n'était pas le fait de croire par la force mais c'était l'exemple de la victoire facile de l'Islam à l'aube de son histoire majestueuse Donc ce ne sont pas, les musulmans qui ont fait de l'Islam une religion majestueuse. Mais au contraire, c'est l'Islam qui a fait des musulmans une nation majestueuse".

* dans une interview fait par le correspondant du journal "le Moyen Orient" à Bern en suisse avec le professeur Jorge Stomy Lautin berg, le directeur de la bibliothèque documentaire militaire et le professeur à la faculté majeur suisse, (interview publiée dans l'issue publiée en 2/4/2001) il a répondu à la question du correspondant disant est-ce que l'Islam, à partir de vos recherches faites de cette religion est un danger pour l'occident?

« Non, jamais, l'Islam est une religion de Tolérance et de coexistence pacifique, ainsi l'Islam avoue de l'existence des autres religions divines et célestes celles du christianisme et judaïsme. Ainsi Jésus christ et Marie-Vierge ont un rang très élevé au saint Coran, et même le judaïsme et Moïse le messager de Dieu ont un rang très élevé au Coran.

Et malgré la propagation vite faite de La Chine jusqu'en Europe dans une période historique très petite (100 ans environs) mais cette propagation n'était pas accompagnée de la peur, de la destruction, et des massacres, et l'histoire Islamique n'a jamais témoigné des génocides ou des massacres des peuples vaincus comme le cas des peaux-rouges en Amérique, au contraire il a traité les impuissants en toute générosité et il a imposé une taxe insignifiante, Donc il n'a pas fait comme ce qui ont fait les Européens avec les peaux-rouges en Amérique et ils n'ont pas imposé leur religion de force mais c'était une propagation tolérante et un bon exemple de la compréhension mutuelle, l'endogamie et le dialogue.

L’Islam a fondé une civilisation majestueuse en Andalousie, qui a influencé la renaissance, et la civilisation européenne en général. Ainsi on constate que l’occident en a profité au niveau de la philosophie, la médecine, la chimie, et la mathématique, et surtout les sciences empiriques. On voit clairement d’un côté la coexistence des musulmans, des chrétiens et des juifs en Espagne sous l’autorité musulmane. Après ce qu’on vient de dire, on peut affirmer que l’Islam n’était en aucun cas une menace pour l’occident mais au contraire, c’était un enrichissement avec tout ce qu’il possède des mœurs, de civilisation ».

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

7 commentaires:

Titif a dit…

L'islam en français, première fois.
Merci téméraire.

NONO LE PETIT ROBOT DE TOULOUSE a dit…

MESSAGES D'EVANGELISATION EN VIDEOS SUR :
http://nonolepetitrobotdetoulouse.blogspot.com/

Almaz a dit…

@titif : tu veux dire que tu n'a rien lu en français concernant l'islam???
il y en a plein soit des livres qui ont été traduit arabe/ français soit ecrit directement en français, mais il faut savoir faire le tri tout n'est pas bon a prendre

@témeraire: merci pour ces postes, ca y est je suis devenue accro a ton blog :p

Kristou a dit…

Téméraire...tu n'arrêtes pas de nous épater avec tes simples mais surtout très enrichissants posts...Thanks...aya ma 3adich bech nzid nochkrik...ichoker barcha mouch béhi...

Téméraire V4.3 a dit…

Merci à tous, je ne fais que partager avec vous les informations dont je dispose et que je suppose intéréssante, ou je vous fait part de mes divagations.

Titif a dit…

Non je n'ai jamais lu l'islam en français, mais j'avoue que c'est à découvrir!

takamaka a dit…

trés instructif, merci T

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic