vendredi 19 janvier 2007

La Promesse Divine - الوعد الصادق

Trois jours après, le Prophète et son compagnon quittèrent la grotte et se dirigèrent vers Médine. Ils prirent un chemin différent de celui qu’empruntaient d’habitude les caravanes.
Des rumeurs se sont diffusé à la Mecque que trois personnes ont été vu sur un chemin menant à la côte.

Sitôt informé Sourâka, un fameux chasseur de prime affirma aux Quraychites qu’il est au courant du voyages de ces personnes et qu’ils ne sont pas le Prophète Mohamed, Abou Bakr et leur guide, ainsi Quraych, ne lança personne sur cette route et s’est uniquement Sourâka qui se dépêcha pour rattraper Mohamed (saws).

Sourâka parvint à poursuivre Mohamed et ses compagnons et lorsqu’il s’est approché à peu près, à une distance de la longueur d’une lance ou deux, son cheval trébucha à deux reprises et ses pattes s’enlisèrent dans le sable.
Sourâka, jeté par terre, y vit un mauvais présage et se rendit compte qu’il ne pouvait pas capturer le Prophète auquel il demanda un écrit qui soit de reconnaissance entre eux. Mohamed (saws), lui promis par écrit les bracelets Khosrow Anushirvan.
"C’est qui Khosrow Anushirvan ? le souverain perse sassanide ?" s’écriât Sourâka.
Mohamed était connu pour être une personne très intègre qui tient ses promesses. Sourâka le crut et rebroussa chemin. De retour chez les siens, il ne raconta cette histoire à personne.

Quelques années après, le Prophéte Mohamed (saws), entrât triomphant à la Mecque et Sourâka se soumit à l’islam.

Après la mort du prophète, Abou Bakr devint le 1er Calife. A sa mort, c’est Omar Ibn el Khattab second Calife qui guida les conquêtes musulmanes.

Les Musulmans conquirent la perse sassanide et les trésors de Khosrow Anushirvan furent ramenés à Médine.

A la fin de la prière du Vendredi, Omar s’écria "Ou est Sourâka ?", un homme très vieux se leva et avança, c’est Sourâka Ibn Malek.
Omar s’adressa à lui "Sourâka, il ya de cela 20 ans, le prophète Mohamed (saws) t’a promis les bracelets de Khosrow, le jour ou tu l’as poursuivi sur sa route pour Médine. Sourâka, prends les bracelets, ils sont à toi et mets les dans tes bras pour que tout le monde sache que le prophète a honoré son engagement."

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

3 commentaires:

Almaz a dit…

une belle histoire,et comme on dit elli 3ta kelemtou, 3ta ra9ebtou mais il y en a plein qui font des promesses qui ne tiennent pas

TUNISIENDOCTOR a dit…

chay ibekki tellement c pure

Téméraire V4.3 a dit…

Ils veulent des miracles, n'est ce âs un miracle cette promesse

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic