samedi 9 juin 2007

Pénis et Chaussures

Objectif : Etablir si le "Mythe" à propos de la dimension du pénis d'un homme peut être estimée à partir de la dimension de la chaussure est réellement fondé.

Sujets et Méthodes : Deux urologues ont mesuré la longueur du pénis allongée de 104 hommes dans une étude prospective et ont comparé aux dimensions de leurs chaussures.

Résultats : La moyenne de la longueur allongée du pénis pour l’échantillon de population était de 13 centimètre et la dimension moyenne des chaussures était 9 UK (Européen 43). Il n'y avait aucune corrélation statistiquement considérable entre dimension de la chaussure et longueur du pénis allongé (en érection).

Conclusion : L'association supposée de la longueur du pénis au dimension de la chaussure n'a aucune base scientifique.

Pour ceux qui veulent avoir le coeur net : Shoe Size - Penis Size Conversion Charts
--------------------------------------------------------------------------------------------

Objective : To establish if the 'myth' about whether the size of a man's penis can be estimated from his shoe size has any basis, infact.

Subjects and methods : Two urologists measured the stretched penile length of 104 men in a prospective study and related this to their shoe size.

Results : The median stretched penile length for the sampled population was 13 cm and the median UK shoe size was 9 (European 43). There was no statistically significant correlation between shoe size and stretched penile length.

Conclusion : The supposed association of penile length and shoe size has no scientific basis.

Source : Medline (Base de données Médicale)

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

14 commentaires:

Abdou a dit…

themma autres mesures et autres théories si téméraire.
en outre, et c'est la plus importante des téhories:
le sexe est un art pas un épais pénis. c'est la traduction d'un proverbe tunisien (enn.k hdhe9a, mouch gholdh z.oub)
(nb: désolé pour la ttraductio,; tu peux en faire ce que bon tu sembles)

Sardina a dit…

Poster ce paragraphe en français et en anglais n'est pas suffisant, faudrais le traduire dans toutes les langues du monde et le distribuer en tracts à la population. Des mythes aussi stupides que ça, y en aura toujours.

bizguellif a dit…

en tout cas moi, j'ai su qu'il n y a aucune correlation entre chaussure et pénis, le jour ou j'ai commencé à chausser du 46!

Tun-68 a dit…

alors, moi c'est taille 43

SWORDEDDINE a dit…

Tu rassures les ptipiés rozbyte et tu déçois les granpiés ptitbyte :p

MALI a dit…

Ce ci dit, quand on pose la question aux femmes si elles préfèrent les gros pénis aux petits, en général elle répondent qu'elles s'en foutent pourvu qu'il y ait de l'amour dans la relation. Bien sûr c'est faut. Elles répondent cela car elles sont pudiques, ou bien qu'elles ne veulent pas paraître salopes, ou par pitié pour leur partenaire ou par timidité... Les femmes préfèrent les grosses queues car elles se sentent bien remplies surtout avec l'âge et la distention des muscles et ligaments périnéaux. Cependant "il vaut mieux une petite vaillante qu'une grosse fainéante. Bon dimanche. MALI

Mils a dit…

il y a aussi le myth : relation entre le dimension du pénis et la longueur des doigts de la main ...

bakhta a dit…

Cela me rappelle l'histoire, qui m'a fait beaucoup rire, de la bonne femme qui voulait vérifier cette thérorie... Elle avait laissé un petit mot sur la table : "cher Monsieur, vous n'aviez pas besoin de mettre des chaussures avec trois pointures de plus !

D'après Mali si j'ai bien compris, il faut réserver "les grandes pointures" pour les vieilles et les petites pour les jeunes, c'est cela ???

Tun-68 a dit…

La théorie marche-elle aussi pour les filles avec la taille du vagin?

si c'est le cas, j'arriverais à comprendre pourquoi les femmes se tromisent autant, avec des chaussures qui compriment leurs pieds....

Anonyme a dit…

hatta chay ma yisslim !
vous ignorez que le corps dans son entier participe à la sexualité !

Téméraire V5.0 a dit…

@Abdou : A chacun sa méthode de mesure et franchement je voterai plutôt pour la tienne.

@Sardina : La première obsession du mâle c’est les "affaires" de son Zizi, même si on efface ce mythe, il y’en a d’autres qui resterons. C’est un bazar et une tare indissociable de l’Homme moderne.

@Bizguellif : Yé latif ellotf, du 46 !!!, Aya heureusement que tu as trouvé la bonne taille de la chaussette, pardon de la capote.

@Tun-68 : 43 aux pieds et combien à la ceinture ???

@SWORDEDDINE : Oui et j’ai compris pourquoi certains se chaussent faussement du 46 !!!

@MALI : Parole de Doc, je te crois bien, sauf que Bakhta demande des explications supplémentaires.

@Mils : Alors là, je ne connais pas. Est-ce que la relation est inversement proportionnelle et que les doigts compensent le Zigomar?

@Bakhta : C’est ce qu’on appelle une vérification expérimentale du non véracité de la théorie, pour le reste je laisse Mali t’expliquer

@Tun-68 : Ooops, je ne préfère pas du tout, Y a-t-il un candidat(e) pour faire l’essai.

@Anonyme : et les narines, ils servent à quoi ?

MALI a dit…

Bon, Bakhta veut m’ammener vers des terrains glissants rires.
Bon plus sérieusement : la longueur moyenne d’un vagin chez la femme adulte est de…6 cm. La taille moyenne du pénis est de 13 cm. On pourrait donc croire qu’il n’y a pas de soucis à se faire. En fait c’est plus compliqué car l’excitabilité chez les femmes dépend de deux phénomènes : la pression et le frottement. La pression sur les parois vaginales et le frottement vulvaire et péri vulvaire. Pour être efficace, la verge ne doit pas seulement remplir mais aussi distendre le vagin tout en frottant son orifice.
Avec l’âge, avec les accouchements et surtout s’il n’y a pas eu d’épisiotomie il y a distension du périnée. Cela se traduit souvent par une certaine fuite urinaire (incontinence d’où l’utilisation de plus en plus fréquente de protèges slips) et par le désir d’avoir des contacts sexuels plus profonds. Attention je n’ai pas dit qu’elle veulent de grosses bites mais je sais qu’elles les apprécient. Le problème c’est qu’une pénétration très profonde peut devenir douloureuse notamment lors qu’il a rétroversion utérine, défaut qui se voit avec les accouchements répétés. Les femmes alors, sont soumises à deux choix : soit elles lèvent bien haut les jambes pour bénéficier d’une pénétration profonde et alors elles aggravent la rétroversion utérine et la pénétration devient pénible voire douloureuse, soit elles préfèrent la levrette qui en faisant basculer l’utérus en avant diminue la sensation douloureuse mais…la profondeur de la pénétration aussi.
Quand aux petites chaussures hautes de nos compagnes, elles relèvent, à mon avi,s plus d’un désir de coquetterie et de séduction que de la traduction de la taille de l’organe. Bien à vous et bon coït. N’oubliez pas que de toutes les perversions sexuelles recensées, de loin, de très loin la plus dangereuse c’est…l’abstention. MALI

bakhta a dit…

Arrrrrrrêêêêtttte Mali ton message est long !
Non, trève de plaisanterie il n'y a pas de plus merveilleux que la synchronisation et le désir l'un de l'autre avec beaucoup d'amour !

Rosetta a dit…

@ à Mali :Peux tu nous parler du vaginisme ?
Combien de femmes souffrent elles de cela !
A part une psychothérapie, y a t'il un autre remède plus efficace !
Combien de sexologues y a t'il chez nous ? je n'en connais que deux , l'un de profession libérale et l'autre dans un C.H.U -
Avec tous les problèmes que peuvent rencontrer certains couples (je parle de sexualité )

Un autre sujet : Qu'est ce que tu penses du ce qu'on appelle "Ettassfih" ?

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic