lundi 11 juin 2007

Mais comment peut–on encore se sentir Français après le Pogrom de 1918?

Tunis - Novembre 1918

Lors de la Fête de la victoire célébrée par les Francais en Novembre 1918, des jeunes français ont déchiré un drapeau sioniste arboré en cette occasion et une bagarre éclata entre Israélites et Français.

Des bandes de soldats français prirent l'incident comme le signal de départ pour une nuit de pillage dans la Hara de Tunis, dont un habitant fut tué.

La destruction du drapeau aurait " semé l'amour de la race française", à l'honneur de laquelle la place Halfaouine vit "une des plus belles nuits de fête ...".

Après les violences de cette nuit, la Driba commença par condamner un israélite à trois mois de prison pour agression, alors que les procès contre quatre musulmans pour vols et violences trainaient.

Dans le procès concernant le meurtre de l'Israélite, "la culpabilité (des prévenus) ressortait de toutes les données de l'information", mais les "brillantes plaidoiries" des avocats aboutirent à l'acquitement.

Ce n'est pas uniquement au Tunisiens de se répentir

Y a-t-il des juifs ou des Tunisiens qui ont vécu cet événement et qui peuvent nous donner des témoignages?

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

20 commentaires:

CITIZEN a dit…

Mais pourquoi ne citer que ce que la communauté juive a subi en Tunsie par les français?
En france même il s'est passé pas mal de choses non ? De la rafle de vel d'hiv, aux déportations et j'en passe.
Au même moment, feu Moncef Bey s'opposait aux directives allemandes et celles des autorités de Vichy concernant les mesures à prendre envers la communauté juive.
Je ne vais dire qu'il a perdu son trône à cause de cette opposition.

ahmed a dit…

pour les survivants:
il reste un certain zizou de jerba et l'un de ses cousins jean corcos

de passage a dit…

Je me disais bien que c'était par ici que j'allais trouver cette poignée de raciste dont ma parlé cousine berthe . Vous ne saviez donc pas que les 5 plus grands hommes de la planète étaient juifs, ah mella ech taskhallou antom ? Kifkom mella ? Aya rodou balekom, kheir me t'jikom cousine berthe ou tejbdelkom ouedhnekom . Sinon rahi t'najem tabaaselkom jmaat damouss(bel makloub) rahom waarine yesser aya okaodou raidhine keirelkom.
Cousine berthe bdate tetnerveze ou rahi ki tetnerveze ma aad tef'hem chay .Ah malla teleaabou maa jmaat damous rahom mouch kima jmaat astérix ou obélix .
Malla cousine berthe ou mella hya ach aand'ha sahabe .

zied a dit…

@tmrr
tu perds ton temps tmrr.ils( hezb-israel ) ne lisent que des trucs genre "fondation de l'etat d'israel"
demande leur de lire Timoumi hedi,ils te diront sorry les anciens joueurs de foot on connait pas!!
khalli la3za dans leur ignorance .
ca les instruit de discuter avec nous

SWORDEDDINE a dit…

@de passage:

Les 5 plus grand hommes?

Je suppose : Gloda Meir, Ben Gourion, Menahem Begin , Yizhak Shamir et Sharon?

Bien vu!! En terme de litres de sang personne ne le niera.

MALI a dit…

Pourquoi donc Téméraire n'écrirait il pas sur les juifs en Tunisie ? Pourquoi donc faut il citer le Veld'hiv, les déportation, la collaboration et autre affaire Dreyfus dès que l'on commence à parler des juifs tunisiens. Quelle relation y a il entre tout celà. Quand à l'histoire coloniale, Téméraire en a fait tout un blog. Cela me gène un peu de le défendre mais comme ja sais qu'il est parfois timide et souvent modeste je me permet de le faire à sa place
A téméraire : malgrè mon privilège de l'âge je ne pense pas avoir été là en 1918. Dommage. Et mon père non plus. On ne m'en a donc jamais parlé. Ce qui double ton mérite pour avoir rapporté cette interessante histoire.
Quand à la cousine Berthe de notre ami de passage...elle a un drole d'accent. J'ai du mal à la comprendre. Mais surement il s'en fout. Bien à vous. MALI

Antar a dit…

téméraire ..> je suis consterne par tes accusations..>je ne sais pas si cela est de la provocation mais SACHES QUE JE VAIS SIMPLEMENT REPONDRE A TON POST ICI -MEME:

D’un mot russe signifiant : dévastation. Terme entré dans le vocabulaire international pour désigner à partir de 1881 (progrome de Kiev, le 6 avril 1881) les assauts avec meurtres, pillage et exactions diverses menés par la population contre les juifs .

Aussi simplement que cela …. Les réactions de la population tunisienne ressemblaient a un pogrom sans qu'il ya eu de victimes. Si pour toi Pogrom = massacres tu te trompes.

je t'invites donc a réviser ta position.

Deuxio: tu sous-entends que je suis pro-sioniste. ce que je prends comme une insulte. Il suffit de lire mes divers articles sur le sionisme pour comprendre mon point de vue. Tu n'as donc pas lu mon blog en détails sinon tu n'aurais jamais déclarer un mensonge de la sorte je suis a la limite du dégout en constatant que dans plusieurs le système de la logique de base prends le dessus. Je défends le droit a chacun d'exister et je revendique le droit de COEXISTER.
Je n'ai jamais été le sympathisant d'une religion ou d'une autre

Tertio : Le devoir de mémoire est important et un tel argument venant d'une personne qui attache de l'importance a l'histoire de son pays dénote d'une certaine hypocrisie... Je m'efforce de commémorer les dates qui ont forgé l'histoire de mon pays.

Enfin, JE T'INTERDIS DE REMETTRE EN QUESTION MON PATRIOTISME OU MA FIERTE. Je n'ai humilié personne en disant la vérité et en regardant les choses en FACE.
Le chauvinisme déplacé auquel tu sembles adhérer ne m'intéresse pas.

Je considère donc que tes points de vue ou tes écrits ou même ta personne aux antipodes de celle que je t’attribuais. Les couteaux ont volé bas. Et c’est une honte

A bon entendeur ,

de passage a dit…

Faut bien que je le poste ici aussi mon commentaire .


de passage a dit...
"D’un mot russe signifiant : dévastation. Terme entré dans le vocabulaire international pour désigner à partir de 1881 (progrome de Kiev, le 6 avril 1881) les assauts avec meurtres, pillage et exactions diverses menés par la population contre les juifs . "

Voici des réactions à froid telle que celles que j'ai décrites et qui se sont encore reproduites un peu plus tard en europe et cela sans raison aucune, juste par haine .


Hors voici qu'on les compare encore une fois à la réaction tunisienne, motivée par une volonté de répondre à leur manière à l'agression qu'ont subies leurs frères arabes . Sans oublier l'incidence sur nos chers patriotes de 67, de la perte de jérusalem qui bien évidemment n'est pas le souci de notre cher blogeur canadien si cela avait été la perte de sodome peut-être que sa réaction eu été différente, mais jérusalem on peut bien s'en passer voyons .

Voici donc que nos chers bloggeurs émus par l'incident continuent à nous le présenter comme un pogrom .

Ou étaient-ils donc lorsque les chars roulaient sur les blessés égyptiens ?

Ou étaient-ils donc lorsque les prisonniers égyptiens étaient exécutés ?

Ou étaient-ils lorsque les maisons étaient dynamitées et que la populasse palestinienne était de nouveau chassée ?

Comment dans un tel contexte ne pas retrouver ches les tunisiens une réaction de colère, réaction inutile certes, mais jamais cette réaction ne pourra être comparée à une réaction à froid telle que celles qu'a connu l'europe .

Ceux qui d'entre nous se livreront à une telle entreprise ne recevront de notre part que dégoût et mépris parfaitement justifiés .


il y a des gens parmi nous qui croivent connaitre nos chers concitoyens tunes . Qu'il se renseignent un peu ou qu'il les visitent dans leurs commerces à l'étranger et ils verront les boites servant à recevoir les dons destinés à leur "tsahal", celle qui fait tant de bien à nos palestiniens .
Attention c'est leurs droits, je ne le leur conteste pas , mais qu'ils soient eux-aussi aussi tolérants lorsque des boites se trouvent dans des commerces musulmans pour aider les victimes de leur tsahal .

11 juin 2007 19:49

MALI a dit…

Je répète : ce n'est pas parce que l'état hébreux est raciste, impérialiste, peu soucieux des libertés élémentairesetc. que nous devons être comme eux. Je vous demande de passer de la REACTION à l'ACTION. Pourra t on parler un jour des juifs en tunisie sans parler de ce qui se passe en Palestine et en Europe. Pourra t on cesser de se comparer ?
A celui qui demandait ce que l'on faisait en juin 1967 je lui recommande de lire mon commentaire sur le post précedent. Je rappelle qu'à l'époque il n'y avait que radio Tunis et Chark el aousat mina el hahira. Pendant 6 jours ces deux radios, seule source d'information alors, ont diffusé des chants de guerre entre coupés de message disant que les arabe ont tout gagné. Quand la cocotte a bien bouilli ont découvre l'étendue du désastre. Les juifs tunisiens étant presque tous pour Israel la réaction a été immédiate et somme toute véry, very soft. Donc si on prend le sens premier de pogrom alors oui il y a eu pogrom. Si l'on se réfère à ce qui s'est passé en Russie ou en Allemagne ou en France alors en ce juin 1967 il ne s'est pas passé grand chose en Tunisie... juste quelques manifestations.
Aux donneurs de leçons : cela ne nous empêche pas d'avoir à l'esprit les horreur de l'état d'Israel...mais on n'est pas obligés de leur ressembler.
Je donne une leçon : Chers amis (es) soyez s'il vous plait plus courtois, plus "polis" défendez vos points de vue en des termes... civilisés. Merci
Bien à vous. MALI

de passage a dit…

"Les juifs tunisiens étant presque tous pour Israel la réaction a été immédiate et somme toute véry, very soft."

C'est ce que j'ai dis, je crois non ?



" Donc si on prend le sens premier de pogrom alors oui il y a eu pogrom."

Et c'est quoi son sens premier ?

Pogrome = émeute antisémite souvent accompagnée de massacres .

Je vous demande encore une fois, est-ce que la cause de ces attaques était une question d'origine religieuse ou une histoire de guerre et de soutien de la part d'une minorité à un agresseur ?

Il y a une différence entre une réaction à froid de la part de gens rasciste qui agissent contre l'autre sans raison et uniquement pour une histoire de race et de réligion et la réaction d'une foule en colère qui répond à une agression .

Le reproche qui est fait c'est l'utilisation d'un mot au sens très lourd et innaproprié à la situation .

Ceux qui utilisent ces mots sont des irresponsables et il est hors de question de tolérer de tel propos .

L'antisémitisme existe en europe et il se réveille de manière épisodique par des actions violentes du type pogrom.

Ce n'est pas le cas en tunisie et nous ne tolérerons pas que le pays soit traîné dans la boue par des inconscients qui usent et abusent de mots dont ils ne mesure même pas l'importance .

Ou bien, il apprennent à utiliser les mots et à les placer dans leurs contextes et la tunisie n'ayant jamais servie de zone de massacre de qui que ce soit, ils s'abstienne de l'associer a de telles accusations ou bien ils en assument les conséquences .

Le fait de défendre ce pays contre la calomnie ne fait pas de nous des rascistes et des antisémites .

Vous vous fatiguez pour rien, on sera toujours là pour vous contrez et étalez vos mensonges.

Nous aussi on en marre et sérieusement marre, manquerais plus que l'on se laisse faire encore .

Téméraire V5.0 a dit…

@CITIZEN : Wallahi, seules les personnes concernées peuvent te répondre, j’ai déjà posé des questions pareilles mais elles sont restées sans réponse.

@Ahmed : Je pense qu’ne 1972-73, il y a eu un meurtre d’un rabbin au Passage (à tunis, je ne suis pas sûr de tous les événements mais je pense que s’était un acte de vol). Certains juifs Tunisiens (témoignages qu’on peut lire sur plusieurs sites) mettent en gras cet accident pour le rendre comme cause de leur départ de la Tunisie.

@Zied : Le partage de l’information est un acte de bienfaisance religieux (rire). Considère ça sur le compte de ma BA journalière.

@SWORDEDDINE & De Passage : Aya yezziou 3ad, lé tjikom wahda F16, tfagra3elkom les blogs mté3kom. Attention qu’un F16 vienne bombarder vos Blogs.

@MALI : Merci, Tu as bien répondu à ma place.
L’incident de 1918 était tellement insignifiant que la mémoire de l’Homme ne l’a pas retenu, sachant qu’en terme de dégâts, il était plus important que celui de 1967.

Pour moi les juifs tunisiens sont tout simplement des tunisiens et ils ont le privilège d’être une communauté qui a bien su intégrer ce pays. Aujourd’hui Je m’en fous qu’à un certain moment il y a eu un Mouvement Sioniste Tunisien très actif mais qu’on n’occulte pas la vérité qui explique certains comportement de la population musulmane lors de certains événements.

Ceux qui connaissent bien l’histoire de la Tunisie antique comprennent bien pourquoi les juifs de Djerba on pu perdurer dans le temps dans cette petite Ile même en dépit de toutes les guerres et les saccages de Djerba.

@Antar :
Ce n’est pas de la provocation que je cherche, loin de ça.
Tu as bien défini le Pogrom comme étant « les assauts avec meurtres, pillage et exactions diverses menés par la population contre les juifs ».
Y a-t-il eu de meurtre en Tunisie ? non à ma connaissance alors que c’est toi-même qui a posé la question « Mais comment peut –on encore se sentir tunisiens après le pogrom de 1967? »
D’ailleurs je te rappelle que Tonton Jacob t’a corrigé et tu as rétorqué
« Il s’agit selon moi d’un pogrom dans le sens propre du terme. »
Je n’arrive plus à expliquer maintenant ton renversement pour dire que cela RESSEMBLE à un pogrom sans victimes. Il y a nuance et différence.

Pour moi c’est clair et sans ambigüité tu as utilisé se mot dans son vrai sens, pourquoi?, je ne vais pas spéculer et répondre à ta place et c’est pour cette raison que j’ai fini mon article par des questions.

Secundo, je n’ai pas du tout insinué que tu sois pro-sioniste mais j’ai posé des questions auxquelles je ne me suis pas hasardé à faire des analyses et tirer mes propres conclusions.

Tertio : Justement comme tu le dis, le devoir de mémoire est important mais pas le MENSONGE, l’HYPOCRISIE et la FALISFICATION de la vérité. Commémorer une date et tout à fait un honneur à ta personne, mais accuser les Tunisiens de Pogrom est un acte d’INCONSCIENCE totale.
Je n’ai pas eu honte de rappeler les événements de 1918 et quoi qu’il y ait eu un seul meurtre, je ne me suis pas amusé à accuser les français de génocide ou d’Holocauste.

Enfin, je ne me permets pas de juger ton patriotisme et je ne l’ai pas fait. Je suis assez conscient que des erreurs de jugement n’ont rien avoir avec l’amour de la patrie.

Par contre, à ton utilisation du terme chauvinisme je me réjouis de l’être pour mon pays et je me demande qu’en est-il du tien pour ceux que tu vénère.

Je suis ravi de connaître ton opinion sur mes points de vue, mes écrits et même dont tu viens de cerner le profil psychologique.
Message reçu et je suis à l’affut de tous ceux qui portent atteinte à ce pays puissent-ils un jour savoir que le lèche-cu qu’ils font "aux autres" ne leur rapportera rien à la fin.

@Mali : La question qui se pose, peut-on encore parler de communauté juive avec 1200-1500 personnes. Ce n’est même pas la capacité d’un grand hôtel estival.
Toutefois, ceux qui sont ici, sont des 100% Tunisiens et ils ont les mêmes privilèges que n’importe quel tunisien. Je dirai même plus qu’on a la responsabilité de les protéger contre des actes extrémistes.
Tonton Jacob, ne serai pas revenu s’il ne savait pas qu’il sera en sécurité dans ce pays.

@De Passage : Tes commentaires ne se commentent pas, je ne peux pas faire tête à un donneur de leçon permanent.

zied a dit…

par charite et a la demande de tmrr
j'informe "hezb israel" que timoumi
hedi est un historien tunisien qui a
bcp travaille sur le mouvement
sioniste en tunisie.

de passage a dit…

Je n'avais pas vu les liens que tu as placé dans le post préçédent, notamment celui de tarek qui reprends un rapport de l'ambassade us sur ce mouvement de foule .

Il y est fait mention d'attaque contre la communauté juive et contres les ambassades britanniques et us . Cela suffit pour écarter définitivement l'utilisation d'un terme aussi insultant que pogrome . Et quand bien même, la colère de la foule ne se serait exprimée que contre la communauté juive, on ne peut pas utiliser des mots aussi violents pous qualifier une population aussi tolérante et pacifique que la nôtre .

Ceci dit, jusqu'a quand serons nous aussi tolérants et pacifiques face à ce flot d'intolérance que l'on nous fait subir .
Ne sommes nous pas traités à longueur d'année de terroristes, d' arriérés, de rascistes et d'antisémite .
Il y en a même qui nous accuse de rascisme anti noir . Tout simplement parce que comme tous les africains , la couleur et le teint le plus rare sur le sol africain est choyé et préféré par la majeure partie de la population. Le fait qu'une femme préfère se marié avec un blanc plutôt qu'un bronzé ou un noir fait d'elle une rasciste selon eux .
L'utilisation courante de sobriquet en tunisie et notamment l'usage de la couleur de peau fait encore de nous des rascistes selon certains .

Je suis de plus en plus sidéré de voir que certains concitoyens entrainé dans une imitation aveugle des comportements de leur modèles en viennent à adopter de telles attitudes vis à vis du reste de la population et cela uniquement pour s'en distinguer .

Je suis désolé, mais le troupeau de moutons que nous sommes est suffisament éduqués pour pouvoir faire la différence entre notre comportement typiquement méditerranéen et inoffensif que vous cherchez à définir comme rasciste et pogromiste et celui de ceux qui agissent sournoisement et délibérément pour tuer .

Même fienkielkraut à l'époque des attaques en france, avait fait la différence entre le vrai anti-semitisme et un mouvement de colère violent comme ce fut le cas en france suite à la seconde intifada. Bien évidemment sa position à évolué entre temps, parce qu'il y a toujours un comité qui contrôle les propos des uns et des autres .Ceux qui savent s'exprimer et enfoncer le clou intelligemment sont mis à l'avant et les autres commes arno kalrsfeld qui à jetté une verre d'eau à la figure de robert meynard(reporter sans frontière) ou qui s'est fait démonté par tarek ramadan sont écartés . Je n'ai pas pu m'empêcher de faire cette précision, pour bien montrer que l'on est parfaitement attentif à ce qui se dit sur nous et ce qui se fait contre nous .

islam_ayeh a dit…

Témé, peux tu nous écrire une note décrivant le rôle de Sidi Ma7rez Ibn Khalaf dans l'installation des juifs à Tunis ?

at'm a dit…

j'ai juste une question: quelle relation ont les juifs tunisiens avec l'entité sioniste? Je comprends qu'un juif veuille visiter le mur des lamentations mais tout juif doit il faire allégeance a cette entité?

walid a dit…

@sword
Ce n'est plus en litre...dis plutot mètre cube!

Téméraire V5.0 a dit…

@Zied :
Malheureusement les gens de la culture et de l’histoire ne sont pas connus même par des intello Tunes. Beaucoup de gens ignorent complètement qui sont Timoumi Hédi ou Abdeljelil Temimi juste pris comme exemples.

@De Passage : S’était clair que c’est une bavure par une foule déchainée et qui n’avait rien de prémédité. Le plus ridicule comme tu l’as lu, on a voulu même inculper Bourguiba.

@islam_ayeh : Ok, je le ferais, mais ça sera du copié collé du Livre Sultan el Médina, puisque c’est ce livre qui contient l’unique version crédible pour le moment.

de passage a dit…

Je vous demande d'arrêter de détester la vie et d'arrêter de détéster vos enfants et surtout d'arrêter de détester les connards et les connasses de la blogosphère tunisienne . Je trouve votre comportement des plus honteux, vous devez aimer les connards et les supportés au moins le temps qu'il faut pour qu'il s'assagissent pour les uns et qu'ils cuvent leur vins pour les autres après on pourra peut-être s'en débarrasser par vol charter .

C'est incroyable de voir se développer une telle intolérance envers les cons .

Je crois qu'il vous faut recevoir une bombe gay pour vous changer nan mais des fois .Y a que sur vous qu'elle n'est pas tombé apparemment cette bombe gay .
Et ben on va faire le necessaire pour que ça change .C'est pas juste,y en a que pour la banlieue nord, on en veut un peu nous aussi .

Téméraire V5.0 a dit…

@at'm : Je ne suis pas franchement en position de te répondre. Par contre en écartant le terme sioniste, je pourrais dire que visiter Israël revient à l’équivalent d’un pèlerinage souhaité pour tout juif.
A ma connaissance, il y a beaucoup de juifs qui sont contre la politique sioniste de leurs pays donc on ne peut pas mettre tout le monde dans le même panier.

@De Passage : Yé wildi ridh, éch mdakhlek inti, ételha brouhek we yezzi.
Que des gens veulent ou ne veulent pas appartenir à une blogosphère de cons, ils sont libres de leur choix.

de passage a dit…

Klokette ou fadet ma ketech hatta bagarre . Fais chier mi nejmouch y chedou s'hihe ou y cherchyou la bagarre kil aada ? Mech trassili an kayed fel chômage .

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic