dimanche 17 décembre 2006

Prière

Tunis, le 18/05/1986

Toi, celle qui ne m’aime pas
A te voir, à te croire, Je disais la vie est belle
A me quitter après ma gloire, je crierai, que le monde est cruel

Toi, inspiratrice de mes rêves et raison de mon existence
A flairer ton charme et à succomber à ton attirance
A te suivre partout et à combattre ta répugnance

Je braverai le soleil et il s’éclipsera devant ta lumière
Je défierai le printemps, il s’inclinera devant la beauté de tes caractères
J’affronterai la mer et elle se calmera devant l’azur de ton regard éphémère

Ö reine des reines, déesse des cieux et de la terre
Etoile scintillante de mon univers
Ramollit ton cœur et aie pitié de moi
Ouvre-moi tes portes pour que je puisse tenter ma chance encore une fois

******************************************

Encore une autre prière, que j'ai adoré : http://venus.asslema.com/2006/12/17/petite-lettre-a-venus/

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Niobé: Aie, Aie, Aie, Chay Kbir Le Vieux, yatla3 minek hava elkol wéna mana3refch

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic