vendredi 22 décembre 2006

Léger coup de Rabot "Dharba sghira Bel Mamlsa"

Bon je commence par dire que je ne suis ni politicien ni 'hezbiste" (du parti au pouvoir), ni encore de l’opposition, les trucs de droite, de gauche, des barbus, des libéraux … mais comme la plupart des Tunisiens je suis "Khobsiste", intéressé par mes problèmes personnels, mes crédits, ma bouffe et mon confort. Un égoïste dans la masse.

J’ai remarqué sur plusieurs blogs et avec tous mes respects que beaucoup de personnes critiquent le gouvernement et le système politique en place et le proverbe tunisien dit "El metrfarrej Farés" : le spectateur est un bon critique.

Je vais vous demander de prendre de recul et de juger honnêtement la situation de notre chère patrie sur le plan régional (Grand Maghreb Arabe), sur le plan Continental (l’Afrique), sur le plan nationaliste (Arabe), sur le plan géopolitique qui nous influence (Méditerranée) et enfin sur le plan International

Les critères habituels de comparaison seront d’ordre économique, politique et socioculturel

Afin de faciliter cette comparaison, il est lieu de remarquer qu’il faudrait comparer ce qui est comparable.
Ç-a-d, qu’il faudrait comparer des éléments qui peuvent tenir sur la même échelle, sa signifie, qu’on ne pourra pas comparer le système économique Tunisien avec celui Américain, qu’on ne pourra pas comparer notre système politique avec celui de la France etc … Il n ya pas de règles fixes, mais il ya le bon sens et la logique.

Beaucoup de personnes dirons, mais ce n’est pas normal, la comparaison devrait être faites avec de pays qui sont mieux que nous afin de déterminer le gap, identifier les écarts et d’établir des plans de développement pour les réduire. Ils ont raison, toutefois dans la réalité des choses on ne pourra pas comparer 2 pays dont l’un dépasse l’autre d’une avancée de 100 ans, sinon les objectifs qu’on fixera seront irréalisables.

Moi (a3oudhou bellah min kelmet ana), citoyen tunisien, j’ai visité plusieurs pays arabes, africains, et européens, et je peux dire que je suis fier d’appartenir à ce pays avec tous ces maux, ces problèmes et sa bureaucratie.
Je ne vais pas rentrer dans une critique ouverte de notre système de gouverne parce que plusieurs paramètres m’échappent.

Malgré notre petite taille géographique et démographique, je voudrais rappeler les quelques réalités suivantes :
* La vraie ressource de notre pays est notre capital humain et rien d’autre (faiblesse des ressources énergétiques, minéralogiques et hydriques);
* Notre pays se modernise rapidement et il toujours à l’affut de tout ce qui hightech ;
* Le Tunisien a atteint un standard de vie assez appréciable ;
* Nous sommes classés premier pays en Afrique et dans le monde arabe en matière de compétitivité macroéconomique et 30ème au niveau mondial ;
* Les grands chantiers en cours qui boostent l’économie: l'aéroport d'Enfidha le plus imposant du continent africain, nouvelle raffinerie de pétrole à skhira, projet d’un nouveau port (à hergla je suppose), l'aménagement de la rive nord du lac de Tunis, la construction de la cité de la culture et d'un musée des civilisations, la création d'un réseau ferroviaire rapide (RFR), la réalisation d'échangeurs de Rades reliant les banlieues sud et nord de la capitale.
* Des résultats très favorables au niveau de la santé, de l’éducation, du développement régional interne …
* Réduction des disparités entre les régions
* Endiguement du chômage dont le taux a régressé de deux points durant le dernier quinquennat
* La liste continue ….

Mais aussi, je déplore :
* La liberté d’expression et d’opinion, qui titube encore dans notre pays
* La démocratie qui avance mais au pas de tortue
* L’absence totale des parties d’opposition
* La corruption qui ronge certains secteurs …
* Encore la liste continue ….

Mais globalement et par comparaison avec plusieurs autres pays, il me plait d’être tunisien et de vivre en Tunisie.

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

1 commentaire:

Mouwaten Tounsi a dit…

Ya weldi rodd balek... on a une vrai liberté d'expression sauf que tu n'est pas au courant...
Et pour cela on a la TAP et l'ATI...
As tu des preuves sur le manque de liberté d'expression, si t'en as pas tu passeras devant un juge pour diffamation et tentation de ternir l'image de la Tunisie pendant une campagne électorale qui est séverement repressible. Comagne électrole? Bhein oui, tu n'es pas au courant? On te l'a pas dit? Il suffit de lire les journaux et tu verras que les bneder sont entrain de chauffer. Aya fokk 3lik mil kritik et 7adher bendirek...

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic