mardi 3 juillet 2007

A quoi ça sert la Liberté d’Expression ???

A quoi sert la Liberté d’Expression si c’est pour diffamer les autres, dire des mensonges, raconter des calomnies et tisser des théories ?

Serait-elle PARFOIS nécessaire au risque de blesser un ami, un proche ou de causer des dommages à des tiers.

A quoi sert surtout la Liberté d’Expressions si nos opinions ne seront pas tenues en compte et si nos voix et nos cris ne seront jamais écoutés ???.

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

7 commentaires:

at'm a dit…

c'est sûr si tu t'adresses a un sourd ou a mauvaise personne, elle sert pas a gd chose! qd a blesser un ami des fois on est obligé de passer par là!

CITIZEN a dit…

La liberté d'expression n'est qu'un outil.
Comme tout outil, on peut en faire un mauvais usage et dans ce cas, ce n'est pas l'outil qui est en cause mais bien celui qui en fait le mauvais usage.

Naravas a dit…

Une liberté d'expression limitée par les sentiments de ceux qui sont facilement "choquables" (autorités, présidents, opinion publique,etc.) est une oppression déguisée. Cet argument est éculé et est utilisé par toutes les dictatures : exprime-toi mais tant que tu ne me choque pas, tant que tu me caresses dans le sens du poil. Or, vas lire Bachelard, tu te rendras compte que le science est NECESSAIREMENT contre l'opinion : elle "choque" d'une certaine manière donc l'opinion commune. Dire que l'opinion changeante, instable, parfois hystérique, doit gouverner la liberté d'expression, c'est prendre le parti de la dictature.

Téméraire V5.0 a dit…

@At'm :
« qd a blesser un ami des fois on est obligé de passer par là! ».
Je parlais des cas lorsqu’on n’est pas obligé et pourtant on le fait sous couvert de Liberté d’Expression.

@CITIZEN :
Exactement, c’est un outil qu’il faudrait savoir utiliser, sinon sous son couvert, on peut se permettre tous les dépassements.

@Naravas :
Je comprends de ce tu dis que la France est une Dictature, puisqu’elle vient par « le biais du Ministre de l'Éducation nationale, Gilles de Robien, de discrètement demander aux recteurs d'académie de veiller à ce que ce livre (l'Atlas de la Création, de Harun Yahia), « qui ne correspond pas au contenu des programmes établis par le ministre, ne figure pas dans les centres de documentation et d'information des établissements scolaires ». Voir le Figaro.

C’est ça la liberté d’expression que tu défends.

D’autre part elle sert à quoi la liberté d’expression quant les responsables te répondent « Gueule autant que tu veux, on fera ce qu’on veut ». Et ça, se n’est pas dans nos pays fantoches mais en Europe Démocratique.

Lire Al-Ghazali avant Bachelard, tu te trouveras qu’il as dit un peu près la même chose.

Naravas a dit…

Haroun Yahya n'est pas paléontologue, ni biologiste, ni préhistorien. Il est libre de penser des erreurs et de les publier. La liberté d'expression lui est assurée comme à tout le monde, beaucoup plus qu'elle ne l'est dans son propre pays.

En revanche, il ne peut pas imposer l'enseignement de son obscurantisme et de son erreur à l'école publique dans un pays laïque. Les motivations religieuses de ce personnage ne sont pas à démontrer. C'est la loi sur la laicité qui le sanctionne, pas les lois sur la liberté d'expression.

Il reste que la France est l'un des systèmes démocratiques (certes imparfaits) les plus réussis de l'humanité.

Sardina a dit…

Pourquoi tout ce pessimisme téméraire? Dire que nos voix sont faibles et presque inaudibles, c'est vrai. Mais dire qu'il est inutile de parler et d'essayer de faire bouger les choses, je ne le pense pas. La révolution française a été préparée durant plus de 3 siècles, alors ne soyons pas impatients.
D'un autre coté, tu évoques le mauvais usage de la liberté d'expression, 'pour blaisser un ami ou un proche'. Cela est assez affligeant, c'est vrai, car le respect doit être la première ligne de conduite de toutes les personnes qui aspirent à quelque chose.

Téméraire V5.0 a dit…

@Sardina :
Non au contraire, je n’ai jamais été pessimiste dans ma vie, et je ne voulais pas dire qu’il ne fallait pas essayer de crier et de faire bouger les choses mais qu’il y a des priorités.
Nous avons plusieurs batailles à livrer pour l’EMANCIPATION de l’Homme en général mais il y’en a une qui fera gagner de facto toutes les autres : c’est celle de la DEMOCRATIE.
Donc on a plus besoin de Démocratie que toute autre chose, une fois cette valeur acquise, toutes les autres le seront inévitablement.

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic