vendredi 27 juillet 2007

L’Evolutionnisme : Un Feuilleton de Canulars – 3ème Episode : Le Mélanisme Industriel

En 1986, Douglas Futuyma publia un livre intitulé "The Biology of Evolution" (La biologie de l'évolution). Ce livre est considéré comme l'une des sources expliquant de manière très explicite la théorie de l'évolution par la sélection naturelle. L'un de ses exemples les plus connus à ce sujet est la couleur des phalènes, qui était plus sombre durant la révolution industrielle en Angleterre. Il est possible de trouver l'histoire du mélanisme industriel dans presque tous les ouvrages de la biologie évolutionniste et pas seulement dans celui de Futuyma.

L'histoire est basée sur une série d'expériences conduites par le physicien et biologiste britannique, Bernard Kettlewell durant les années 50 et peut être résumée ainsi :
Vers le début de la révolution industrielle en Angleterre, la couleur de l'écorce des arbres dans les environs de Manchester était plutôt claire. Ainsi, les phalènes de couleur plus sombre (mélanique) qui se posaient sur ces arbres pouvaient êtres facilement repérées par les oiseaux qui s'en nourrissaient et par conséquent avaient peu de chance de survivre. Cinquante années plus tard, dans les régions boisées où la pollution a tué les lichens, les écorces des arbres avaient noirci et à ce moment-là les phalènes dont la couleur était plus claire devenaient la cible idéale. Ainsi, la proportion de phalènes à couleur claire par rapport aux phalènes à couleur sombre s'est réduite. Les évolutionnistes pensent que ce phénomène est une preuve irréfutable de leur théorie.

Cependant, il faut bien préciser que cette situation ne saurait être utilisée en tant que preuve de la théorie de l'évolution puisqu'aucune forme nouvelle ne s'est produite, qui n'existait pas avant. Les phalènes de couleur sombre existaient bien avant la révolution industrielle !!!!. Ce qui a changé en revanche ce sont les proportions des variétés existantes dans la population des phalènes. En effet, les phalènes n'ont pas acquis un nouveau trait ou un nouvel organe, qui aurait causé l'apparition d'une nouvelle "espèce".

Toutefois, il existe un aspect plus intéressant à cette histoire : l'expérience de Bernard Kettlewell, qui est connue en tant que "preuve expérimentale" de l'histoire, est au fait un scandale scientifique. Certains éléments principaux de ce scandale sont :

* Plusieurs expériences effectuées après Kettlewell ont révélé que seule une partie de ces phalènes se plaçait sur les troncs d'arbres et que toutes les autres préféraient se mettre sous les petites branches horizontales.
Depuis 1980, il était évident que les phalènes sombres ne se mettent généralement pas sur les arbres. En 25 ans de travail sur le terrain, plusieurs scientifiques ont conclu que « dans l'expérience de Kettlewell, les phalènes ont été forcées à réagir de manière atypique. Aussi, les résultats des tests ne pouvaient-ils pas être acceptés comme scientifiques ».

* Les scientifiques qui ont testé les conclusions de Kettlewell ont trouvé des choses encore plus intéressantes.
Alors que le nombre de phalènes claires devrait être plus important dans les régions moins polluées d'Angleterre, les phalènes sombres là-bas étaient quatre fois plus nombreuses que les claires. Cela revient à dire qu'il n'existe pas de corrélation entre la population des phalènes et les troncs d'arbres comme le soutient Kettlewell et le répètent presque toutes les sources évolutionnistes.

* Au fur et à mesure que la recherche s'approfondissait, le scandale changeait de dimension : "les phalènes sur les troncs d'arbres" photographiées par Kettlewell, étaient en réalité des phalènes mortes. Kettlewel avait utilisé des spécimens morts collés ou accrochés à des troncs d'arbres puis photographiés dessus. En vérité, il y avait peu de chances de prendre une telle photo car les phalènes n'étaient pas sur les troncs mais plutôt entre les feuilles.

Kettelwel a décédé suite à une overdose et sa mort a été considérée comme un suicide.

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

7 commentaires:

ancien combattant a dit…

Encore du copier-coller, cette fois-ci intégral : http://membres.lycos.fr/evolution8creation/frame_mecanisme.php?page=papillons&____ord____=1185607480

Et on appelle cela de la "réflexion"...

Scandaleux.

ancien combattant a dit…

curieux comme je suis, j'ai fait une petite recherche sur Google à propos du "scandale scientifique" dont tu accuses, par site web interposé, Bernard Kettlewell non pas dans un souci de recherche d'une vérité scientifique mais seulement pour DEMOLIR la théorie de l'évolution, entreprise qui te tiens particulièrement à coeur et pour laquelle tu consacres tant de temps et d'énergie.

Soit dit en passant, les accusations sont l'oeuvre de Judith Hooper, une journaliste qui a écrit un gros pavé là-dessus.

ma recherche m'a permis de faire une découverte intéressante. Il s'agit d'un article documenté, avec références bibliographiques, de deux respectables chercheurs (Matt Young - http://www.mines.edu/~mmyoung/ et Ian Musgrave) qui démonte systématiquement les accusation de fraude scientifique contre Bernard Kettlewell et réaffirme si besoin est l'importance scientifique de ses travaux.

ancien combattant a dit…

l'url de l'article en question, sur le blog de l'un des deux chercheurs : http://www.pandasthumb.org/archives/2005/03/why_the_peppere.html

ancien combattant a dit…

dernière remarque.

une recherche sur le présumé "scandale scientifique" de Kettlewell donne très peu de références à ce soit disant scandale. ces références sont toutes l'oeuvre de sites ouvertement anti-évolutionnistes ou religieux, dont orientés a priori. En revanche, la plupart des références au nom de Kettlewell sont associées à sa renommée scientifique certaine et à la grande qualité de ses travaux. D'ailleurs, Wikipédia ne parle pas de la présumée "fraude scientifique" dont il a été accusé.

ancien combattant a dit…

Morale de l'histoire : c'est trop facile de copier-coller sans aucun effort de recherche et de réflexion un article sur Internet dans le seul but d'attaquer systématique une idée parce qu'on ne l'aime pas.

Par la suite, faire passer cela pour de la réflexion qui vise à nous convaincre du bien-fondé d'une idée, c'est ce que j'appelle en pesant mes mots du CHARLATANISME.

Avec tous mes respects cher Mirage.

mataadi a dit…

"Par la suite, faire passer cela pour de la réflexion qui vise à nous convaincre du bien-fondé d'une idée, c'est ce que j'appelle en pesant mes mots du CHARLATANISME."

Décidément faut tout répéter avec ancien combattant . Prendre une réflexion l'étudier , constater qu'on la partage et la copier-coller parce que l'on a pas le temps d'en produire une qui nécessite énormément de temps et d'efforts, cela ne s'appele pas du charlatanisme mais une exploitation rationnelle de son temps. En d'autres termes, c'est un gain de temps et je ne vois pas comment téméraire ou un autre bloggeur pourrait faire autrement .Il y a longtemps que les blogs seraient boyocotté pour cause de pages vierges . Lorsque l'on gère un blog, il faut bien le meubler que ce soit par du copier-coller ou par autre chose ou sinon, l'on reconnait d'avance que l'on en ai pas capable et personnelement c'est mon cas . Dans ces conditions, l'on s'abstient de creer un blog et c'est aussi mon cas .
Ceci dit le fait que téméraire ou autres usent du copier-coller pour meubler leur blog ne signifie pas pour autant qu'ils sont incapables de tenir une réflexion sur ce genre de sujet . Le fait même de copier-coller ou citer des auteurs implique qu'on les ai lu au préalable et par conséquent fait sienne leurs idées si on tient à les faire partager à son auditoire . Sinon on les cite ou les copie-colle pour les attaquer par sa propre réflexion si l'on en a le temps ou par celle de gens qui y consacrent toute leur vie et qui par conséquent sont plus à même de par leur travail de démontrer ou démonter la véracité d'une étude .

Téméraire V5.0 a dit…

@ancien combattant :
Je suis content d'apprendre que le copier/coller n’est pas scandaleux sur d’autres Blog que tu commentes, il l'est seulement sur le mien.

Heureux de découvrir que tu es curieux et que tu commences à consacrer de ton temps et de ton énergie pour défendre la cause évolutionniste mais je continue de te reprocher de faire le donneur de leçon et je te réponds avec ta propre méthode.
Le charlatanisme et aussi de se prendre pour intelligent alors qu’au fond on ne connaît que le bout du problème. Si tu as lu l’article sur le mélanisme industriel tu aurais compris qu’il y a plusieurs reproches et non pas un seul.

Par la suite tu penses que tu as trouvé la défense chez un chercheur (en optique, science et religion) qui a critiqué un point (sur plusieurs) à propos de l'œuvre de Judith Hooper, seulement il fallait poursuivre la recherche et voir d’autres scientifiques et surtout spécialistes du domaine tel que Dr. Michael E. N. Majerus un généticien à l’Université de Cambridge et auteurs de plusieurs livres qui démontre la faillite de cette théorie (appliquée aux phalènes) et déplore la démarche de Kettlewell : http://www.gen.cam.ac.uk/Research/Majerus/Darwiniandisciple.doc
D’ailleurs les observations obtenues par kettlewell n’ont jamais pu être obtenue une seconde fois !!!.

PS : Pour ce qui est Wikipedia, ce n’est pas toujours la bonne référence, dès demain, si tu paries, tu pourras trouver cette remarque insérée dans la rubrique relative à Kettlewell.

Respectueusement et avec tout le plaisir de te voir critiquer pour de bon le continu.

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic