jeudi 15 octobre 2009

Soumission

.
Toi qui me fais rêver, à t’entendre ainsi parler
Je vais flétrir, et de ton désir tu me fais douter
Dans d’autres bras; Non, je ne saurai me fondre
Et sans toi, quelle vie aurai-je à entreprendre ?

A tes mains tendues, je dirai toujours OUI
Nos chroniques, ne serons jamais un oubli
Je serai toujours à toi et à ton amour inouï
Soumis à tes convoitises, à tes baisers infinis

La Passion a gravé ton nom sur mon Cœur,
Ensorceleuse pitié, tu me hantes pour toujours
Larmes et supplices, ne m’ont été de secours
Je me soumets en esclave, je sèche mes pleurs

Si le serment d’ardent amour serait te suffire
Ton élu prisonnier, ne pourrait jamais te fuir
Que Dieu soit témoin de mon infinie promesse
Seul juge des mes actes et de mes maladresses

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

4 commentaires:

cactussa a dit…

t'es de plus en plus romantique!!!c'est beau tous ca!! <3

bakhtitude a dit…

C'est très très beau ! C'est un texte qui vous prend aux tripes, vraiment émouvant !!!
De tous c'est ce poème que j'aime le plus.
Bakhta

Nawras a dit…

Beau poème mais hélas mon ami, je suis dans une période où les textes d'amour me font sombrer encore et encore.. Contrairement à ce que t'as écrit, moi je fais la promesse de ne plus jamais aimer.. de refuser toute soumission même à ses tendres baisers..

Téméraire V5.0 a dit…

@Cactussa:
L'amour fait des miracles :)

@Bakhtitude:
merci pour l'encouragement

@Nawras:
Ne plus aimer ... tu es sûre d'en être capable .. j'en doute fort :)

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic