jeudi 15 octobre 2009

Pas de chance … pour une fois

.
Hier j’étais avec ma femme à Sidi Bousaîd pour assister à un spectacle dans le cadre du festival Musiqat au Palais Ennajma Ezzahra.

Nous avons passés d’agréables moments au Café des Délices et nous sommes redescendus à en bas du village pour récupérer les billets du spectacle Egschiglen qui sont restés dans la voiture.

Vers 20h30 deux jeunes garçons passaient à côté de nous, ils se chamaillent et soudain ils m’ont bousculé et ont fait tomber les clés de la voiture qui se sont roulés par terre pour finir dans un caniveau des égouts qui était fermé par une grosse grille métallique.

Je me suis agenouillé, tout était noir, le caniveau faisait plus qu’un mètre de profondeur et les grilles étaient impossibles à faire bouger.

Deux policiers se sont approchés pour vérifier ce que je faisais. Ils étaient sympas mais ils ne pouvaient me donner aucune aide.

Il était nuit, les agents municipaux chez eux et le taxiphone de coin ne pouvait être utile d’aucune façon.

Je téléphone à un cousin qui habite tout près mais il était sur l’autoroute au niveau de Sousse et on a convenu de l’attendre pour environ deux heures pour qu’il nous apporte une pioche et quelques outils.

Soudain je me suis souvenu d’une maison en chantier au village, je me suis déplacé au chantier pour appeler « yé Mohamed, yé Hmed, yé Ali » et justement trois ouvriers vinrent à mon appel.
Après leur avoir raconté ma situation et les avoir rassurés que ce n’est pas une caméra caché, ils se sont déplacés tout les trois avec moi au caniveau providentiel.

Avec leur pioche ils ont soulevé la grille et l’un d’eux et descendu pour chercher la clé qu’il finit par trouver.

Remerciement et récompense pour les trois ouvriers et départ rapide pour le spectacle. Malheureusement, il était déjà 21h15 et s’était trop tard, le spectacle avait commencé et il n’était plus possible d’y accéder. Nos places ont était prises.

Dommage … d’ailleurs il n’y a plus de billets pour les meilleurs spectacles qui restent.

Moralité de l’histoire : puisqu’il y a des gosses qui se chamaillent dans la rue le soir, il faut toujours avoir son pioche en voiture.

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

4 commentaires:

Anonyme a dit…

moralité de l'histoire: il faut toujours avoir la présence d'esprit pour ne pas paniquer si vite et ne pas avoir la tête ailleurs.Il y a 1000 solutions à chaque problème qu'on rencontre- ce sont juste tes paroles-.
espérons que tu remplaceras cette soirée par une autre meilleure pour madame.

anonyme 17 a dit…

puisqu’il y a des gosses qui se chamaillent dans la rue le soir, il faut toujours avoir son pioche en voiture. !!!!!.....elle servira à quoi la pioche dans la voiture ... du moment que les clés pour ouvrir la voiture sont dans le caniveau !!!!

Roxie White a dit…

@anonyme 17: bah à ouvrir la grille du caniveau !!!

ils reviendront surement...d'ici 4 ou 5 ans...

Téméraire V5.0 a dit…

@Anonyme:
Ce soir très froid pour assister à un Concerto à Carthage :) ... une autre fois.

@Anonyme17:
:) ... j'ai ainsi raisonné parce que j'étais à 2-3 m de la voiture et je l'ai ouvert les portes avec la clé à télécommande :).

Il y a un autre truc, sur mon ancien véhicule, après quelques années d'utilisation, mon mécanicien a découvert par hasard une petite boite métallique (équipée d'un aimant très fort) collée en dessous de la voiture et qui contenait une clé double :)

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic