dimanche 26 septembre 2010

Le Mauvais Garçon (extrait)


Assise au chevet d’un amour mourant, ce matin, sa douleur était si poignante et le cœur déchiré. Avec les yeux enflés de pleurs et de chagrins, elle voyait son bonheur qui se volatilisait en fumée et avec indolence elle laissait évaporer tous les rêves qu’elle a pu un jour construire et imaginer. Depuis quelques temps, les multiples serments rompus et les promesses trahies du mauvais garçon éteignaient doucement leur passions et menaçait même leur relation.
Alors qu’elle cherchait comment s’agripper à lui sans pour autant perdre de son orgueil, une calomnie, une jalousie ou peut être même une vérité vint lui souffler qu’il a commis l’impardonnable … elle avait tout cru. Elle pouvait tout accepter sauf sa trahison.

Elle avait déjà vu et découvert leur affinité mutuelle et tout en se rendant compte des prévenances éhontées et impudentes de cette nouvelle concurrente ; elle faisait semblant de ne rien savoir. Alors qu’elle enchainait sa douleur en elle-même pensant préserver sa fierté instinctive de femme. Elle fuyait, elle se cachait et elle se taisait … et elle supportait la souffrance en conservant sa dignité qui lui soufflait que son dérouté et bienaimé finira par se lasser rapidement de la nouvelle, qu’il la rejoindra hâtivement la tête baissée et qu’il reviendra lui prier le pardon après avoir avoué naïvement son absurde erreur et son insensé égarement.

Et lorsque sa fierté ait disparue, et que son arrogance s’était décomposée il ne lui restait plus que le vide dans l'âme et les souvenirs de l’amour du mauvais garçon … qui lui avait promit un jour, attachement éternel et amour perpétuel. Pourtant, quoi qu’il soit égaré, elle était persuadée … elle savait … qu’il l’aimait encore et qu’il ne cesserait jamais de l'aimer.

En peu de temps, tout ce qu'elle avait aimé pendant des années, lui avait échappé. Le seul amour qu’elle avait connue dans sa petite vie, n’existait plus … et plus rien n’avait de gout. Devant son regard distrait, les mouvements se paralysaient, les forme s'évanouissaient et les couleurs s'éclipsaient … l’amour qui la berçait, venait de la laisser tomber dans un vide sans fond … est elle avait décidé de disparaître dans le néant.
.

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Doit-on admettre qu'au fond de chaque homme habite ce mauvais garçon?
Et doit -on admettre qu'au fond de chaque femme, qui a cru un jour que l'amour puisse exister,habite un chagrin ou une peine qui se prépare?
Les histoires se répètent, les dérapages et les peines aussi, mais l'amour restera toujours un sentiment, qui donne même pour un bout de temps un bonheur intense mais éphémère.

fléna bent flén a dit…

Révoltant…

Elle sera Cicatrisée certes, affaiblie ou fortifiée peut êtres … mais d’autres mauvais garçons elle rencontrera et à nouveaux ils la laisseront …. Mais pourquoi ?

FLORA a dit…

...cela me rappelle Corneille
mais avec un petit arrangement
""
ô rage ! ô désespoir !
N'a-t-elle donc tant vécu que pour cette infamie
Que pour voir en un jour flétrir tant de sentiments
D'un precipice élevé tombe son bonheur...Oh quel coup !

Trahie ... et il ne fait plus rien pour elle ?
ô cruel souvenir de sa gloire passée, de son amour
oeuvre de tant de jours en un jour effacée !


Faut-il
partir sans vengeance, ou vivre dans la regret et le desespoir ?


......Son corps tout de glace et sans ornement, baffoué quitte la scène pas pour se venger mais pour se retrouver en de meilleures mains.

cactussa a dit…

que des mauvais souvenirs!!:(

Venus a dit…

pardonner la trahison : est ce une force ou une faiblesse ?

Anonyme a dit…

la douleur de la trahison...si tu savais comme on s'en veut de vous faire souffrir ...tu me crois?
on aime ce sentiment d'amour mais la fête n'est jamais totale lorsqu'il y a trahison!
quoi de plus douloureux que la trahison!
c'est sûr que tout ce que l'on peut dire ne changera pas les faits mais je sais que ça fait du bien de le crier parfois c'est ce qui nous apprend à mieux ouvrir nos yeux!

woman of words

ETERNEL FEMININ a dit…

dans chaque etre humain habite une part sombre que je ne peux pas qualifier de mauvaise.... c'est la part qui renferme nos fantasmes et nos idees saugrenues... quoique tu sois "LE MAUVAIS GARCON", au fond de toi tu ne l'es pas... tu es un sucre d'orge que la vie a plutot lésé en éloignant de toi la femme adulée

MALI a dit…

Cher ami,
Il n’y a pas de mauvais garçons. Il y a, par contre, de mauvaises langues.
A propos de langue je te conseille la lecture du blog http://correcteurs.blog.lemonde.fr/
Il y a dans ce texte « quelques erreurs » que tu ne faisais pas. Tu n’as peut être pas relu. Ton esprit plane tout de même et arase le tout. C’est toujours un plaisir de te lire.
Au plaisir de te voir Téméraire.
MALI
PS : Tu devrais empêcher certaines de tes fans de parler de ta vie privée sur ton blog. Car, ce que tu écris sur ce blog n’est pas écrit par toi. Il est écrit par Téméraire

david santos a dit…

Hello, my friend! Thanks for your work and have nive weekend!
Peace for your people.
TUNISIA forever!

l'Orient Express a dit…

Mauvais garçon tu l'es par tes promesses oubliées !!
Mauvais garçon tu le restera par tes déboires qui n'en finissent pas !!
Mauvais garçon tu as fait saigner des coeurs par tant de trahison non avoué !!
Mauvais Garçon ... !!

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic