jeudi 22 novembre 2007

Catastrophe Ecologique à Gafsa

C'est en cherchant des informations concernat la Piscine Romaine de Gafsa appelée Oued el Bey que je suis tombé sur cette note publiée sur le site du Parti Ecologique Ivoirien.


Personnellement je ne connais pas l'auteur mais j'ai des échos sur la problématique posée à propos de la fôret de Gafsa et je pense utile de faire connaitre ce problème.



La Forêt de Gafsa menacée d’asphyxie

1) Les autorités régionales ont décidé d’arracher 4.000 arbres « Eucalyptus » à l’entrée de la ville de Gafsa sur le route de Tunis afin de construire une école supérieure de sports.
Ce terrain a été vendu au Ministère de l’enseignement supérieur afin de combler le déficit financier du budget du Conseil de Gouvernorat.
Il est à rappeler que ces arbres ont été plantés juste après l’indépendance vers les années 60 par tous les élèves des classes primaires et du cours complémentaire de la ville, opération dirigée par Mr Taieb Ellouze directeur du cours complémentaire. Depuis cette date, cette forêt constitue le poumon de Gafsa et la protège de la pollution.
L’arrachage de 4.000 arbres constitue un véritable crime écologique d’autant plus que le complexe universitaire de Sidi Ahmed Zarroug dispose suffisamment de terrains vastes non construits susceptibles d’abriter d’autres instituts universitaires.

2) Ceux qui connaissent la ville se souviennent de ces enfants de 3 à 4 ans sautant d’un palmier situé à plus de 10 m au dessus de la piscine construite plus de 2.000 ans par les romains appelée « Oued El Bey ».
A cause d’une politique de sondages exécutés à la hâte et sans étude, la nappe phréatique a disparu, le fond de la piscine a été cimenté et les sources naturelles d’eau bouchées. Cette piscine s’est alors transformée en piscine d’eau stagnante et non renouvelée créant une nouvelle source de pollution et de danger permanent pour les enfants qui veulent se baigner.

3) La station thermale de Sidi Ahmed Zarroug qui a les mêmes caractéristiques que la station italienne Salsamaggiore et mondialement connue pour guérir les maladies cutanées et ORL, abritait les familles en été, faute de plage, qui venaient pour se baigner.
Son eau a été dirigée vers l’usine ICM de Mdilla pour lavage du Phosphate, comme si l’ICM ne peut pas financer les sondages en eau profonde près de l’usine. Cette usine est la source permanente de la pollution et la dégradation de l’écosystème des oasis environnantes et principalement celles d’El Guettar.

4) Les autorités régionales, dont le rôle est de protéger les oasis, ont encouragé la création des salles de fêtes à l’intérieur de l’oasis, ce qui a provoqué un désordre écologique sans précédent.

5) La compagnie des Phosphates dont le bénéfice voisine les 90 millions de Dinars et l’ICM dont le bénéfice voisine les 250 millions de Dinars n’ont fait aucun effort pour recruter les jeunes diplômés de Redeyef, Moularès, Mdilla, Metlaoui, Snad et Gafsa. Le taux de chômage a atteint 75% chez les jeunes, taux jamais atteint dans un autre gouvernorat.

Non à l’arrachage de 4.000 arbres à Gafsa
Oui pour traduire en justice, les responsables des crimes écologiques
Oui pour trouver une solution urgente à la piscine romaine
Oui pour rendre à la population la station thermale de Sidi Ahmed Zarroug
Oui pour l’emploi des jeunes diplômés en chômage.

Tunis le 21/08/2007
Abdelkader Zitouni
Coordinateur National du parti « Tunisie Verte » membre du Parti Vert Européen,
membre de la fédération des verts africains,
membre de "Global Green".
E- mail : tunisie.verte@gmail.com

Partager cet Article:

Facebook Twitter Technorati digg Stumble Delicious Flux RSS

19 commentaires:

chevi a dit…

au lieux de mettre leurs statuts ridicules de Labib à la con... partout

Azwaw soumendil awragh أزواو سومنديل آوراغ a dit…

Mon cher Témé cette situation date déjà depuis quelques temps entre les porogrammes des sondages de la région de 3amra, zannouch, etsidi 3ich, le barrage de sidi 3ich et surtout les sondages de la CPG necessaires pour les laveries de phosphates l'oasis de Gafsa se meurt à petit feu. Notre gestion des ressources hydriques est du genre "aprés moi le déluge" je dirais plutôt aprés moi la secheresse welli e93od feddar eddi el kera. N'oublies pas non plus la situation de la corbeille de Nefta.

david santos a dit…

Halo, Téméraire.
Olá Temerário.

ncore j'ai beaucoup de difficultés à lire et écrire Français, mais tes sujets sont tous de mon affabilité. J'attends à l'intérieur de peu de temps déjà savoir lire et écrire bien pour que te comprennent encore mieux. Parce que je déjà comprends tout, mais encore j'ai quelques difficultés. Merci par ton grand travail. Jusqu'à toujours

Téméraire V5.0 a dit…

@Chevi :
On va couper le bois pour en faire des statues de Labib :)

@Azwaw:
Cher Azwaw, Ton Blog me manque en raison du temps qui me fait défaut.

J'entends parler de ces prblm mais pas en détail merci pôur le suppément d'info.

La Corbeille de Nefta a été une des plus grandes catastrophes naturelles du Djérid et même du Sud mais bien sûr on en parle pas.

Il ya déjà une vingtaine d'années que les sources de la Corbeille se sont tarie en raison d'un mauvaise exploitation des ressources hydriques, maintenant l'Oasis de Nefta est en train d'agoniser.

@David Santos:
Cher Ami, c'est toujours un plaisir de constater ton passage à travers mon Blog.
Je fais de mon mieux pour écrire à propos de sujet intéréssants.

Bien à Toi.

Hgarwa lidnemuos wawza a dit…

Salut Témé. Qu’est ce que tu déconnes ! Je suis fâché ! Tu dis qu’il y a des catastrophes en Tunisie ! Et en plus elles sont naturelles ! Non ! Tu délires là. Je te dis et répète que depuis le 7novembre il n’y a plus aucune catastrophe naturelle sous quelque forme que ce soit. Notre pays est un Eden doublé d’un Paradis et tapissé par une Janna que la planète entière nous envie. Pardon peut être y a-t-il un petit défaut… un certain Téméraire. Sinon qu’Allah soit avec nous. Hgarwa lidnemuos wawza

Téméraire V5.0 a dit…

@Hgarwa lidnemuos wawza :
Mais NON, je parlais de Ghana pas de la Tunsie, c'est un lapsus :)

Hgarwa lidnemuos wawza a dit…

Je sais que tu n parlé pas de ghana mais de Tunisie. Pwésentement c'est le plus beau pays du monde, tout est harmonie violette comme tous ses ponts. Y en a marre des contestataires comme toi ! Une air nouvelle souffle sur ce doux pays à qui il n'arrive jamais rien. La tunisie échappe même au réchaffement de la planète grace à l'air du 7 novembre qui la refroidi. Tu devrais le savoir! Partout...Hgarwa lidnemuos wawza

TUNPATRIOT a dit…

Merci pour cet article,

Je suis très sensible aux questions écologiques dans le monde et particulièrement dans notre chère Tunisie. Il me désole vraiment qu'on gache nos ressources hydrauliques dans un pays qui en manque beaucoup.
La perte de la piscine romaine représente une perte culturelle et un danger sanitaire.
Je vous prie de visiter mon blog Actualité et sondages sur la Tunisie.

Merci

Anonyme a dit…

Cher,
j'eccris ses mots et j'ai vraiment les larmes ou yeux tu ma fait revenir 25 ans en arriere. Je suis de gafsa j' ai appris a nager fi wade elbay je te garanti qu'il est devenu bay. sa fait trés mal ou coeur. Ne me dit pas qu'ils vont déminager Gafsa en Liby alors là les flis des premiers Faleka seront encore plus oubliés.je suis entrain d'imaginer la ville sans ses arbres déja qu'il n ya pas des masse sa va etre le top de top. Pour conclure je te remerci et centinu sa fait plaisir.PS:Nous on a du phosphate que les enmerdes c'est été toujours comme sa. Un jour j'ai monté avec ma mère dans le bus de Sefax qui vat à Gafsa ville et en arrivant il y a un passager qui dit à l'autre doumage qu'ils l'en construit ici en parlant des siége du CPJ.

Téméraire V5.0 a dit…

@Hgarwa lidnemuos wawza :
Mais je ne suis pas contestataire, non plus critique mais un simple rapporteur de fait.

Je ne conteste plus depuis des années et j'ai accepté le fait accompli comme la majorité des citoyens de ce pays et bonne chance et courage pour les vrais contestataires

Téméraire V5.0 a dit…

@TUNPATRIOT :
On doit remercier le vrai auteur Abdelkader Zitouni, je n'est fait que republier et diffuser l'info.

Merci pour ta visite et je ne manquerai pas de passer par ton espace.

@Anonyme :
Oui, Gafsa risque de perdre définitivement un monument historique pour ne devenir qu'une simple bâtisse inconnue pour les futures générations, quant à la forêt, je pense pas qu'il y aurait une issue positive s'il n'y aurait pas mobilisation générale des habitants de Gafsa.

C'est encore plus désolant, les arbres coupées sur tous les grands axes routiers de notre pays.

Pour le siège de la CPG qui est à Sfax, c'est une autre histoire, il remonte à l'époque coloniale.

Cher,
j'eccris ses mots et j'ai vraiment les larmes ou yeux tu ma fait revenir 25 ans en arriere. Je suis de gafsa j' ai appris a nager fi wade elbay je te garanti qu'il est devenu bay. sa fait trés mal ou coeur. Ne me dit pas qu'ils vont déminager Gafsa en Liby alors là les flis des premiers Faleka seront encore plus oubliés.je suis entrain d'imaginer la ville sans ses arbres déja qu'il n ya pas des masse sa va etre le top de top. Pour conclure je te remerci et centinu sa fait plaisir.PS:Nous on a du phosphate que les enmerdes c'est été toujours comme sa. Un jour j'ai monté avec ma mère dans le bus de Sefax qui vat à Gafsa ville et en arrivant il y a un passager qui dit à l'autre doumage qu'ils l'en construit ici en parlant des siége du CPJ.

Anonyme a dit…

salut,
je vous parlais du grand immeuble qui est a l'entrée de la ville qui abrite des bureaux de la compagnie de phosfate. en fin bref croyez vous que les gafsien pouront dire quelque chose, d'ailleur ils ne sont meme pas au courant,ils vont se rendre conte que lorsque sera fini.

gafien a dit…

bonjour a tous
je suis gafsien d'origine, je connais la ville tres tres bien et je travail dans le domaine de l'education environnementale au canada.
j'ai particpe dans un projet dans la ville de Gafsa, touchant les dechets....
comme gafsien qui connait l'environnement, on doit agir... les probelemes sont nombreux( dechets, air, eau, deforestation, desrtification...........etc) le gouvernement va rien faire sans nous et nous pouvons rien faire sans eux. il faut trouve une solution ou on peut eduquer les responsables qui cherchent seulelement le gain rapide et les postes sans tenir compte des problemes.
monsieur le maire ( j'ai oublie son nom mais il est le pdg de kawafel) est la pour detruire notre environnement et notre bien etre ......meme les responsables de l'environnement a la ville n'ont aucune formation ou education dans le domaine de l'environnement, ils sont la juste parce qu 'ils connaisent un X qui les a aide a trouve un travail.
la situation est tres grave vraiment mais le plus grave c'est notre silence

aaaminaa_2006 a dit…

salut
c'est par pur hasard que je découvre se blog qui de prime abbord a retenue mon attention. vous parlez d'écologie et d'environnement a gafsa? mais c'est toute la tunisie qui s'engloutie petit a petit sous ses déchets. l'écologie!! c'est pas pour nous. en ce qui concerne les eaux usées du phosphate bah il suffit de faire un tour a Chebika. c'est les troupeaux de chamelles qui paitrent dans la région qui s'en regalent.

gafsyya horra a dit…

eh oui je suis stupéfaite et scandalisée.
En plus de la déforestation et de la destruction systématique des oasis, Gafsa et ses habitants souffrent d'un taux extrêmement élevés de cancers et les gens meurenet à petit feu dans la souffrance et le silence le plus total. Les déchets de la CPG et les procédures utilisées pour la transformation du phostphate en est pour beaucoup.
alors il faut en parler, je ne sais pas si ça aidera à changer quelque chose, mais effectivement,
comme l'un de vous disait, ceux qui on tdes poste de responsabilité et de décisions qui pourraient faire quelque chose ne pigent rien du travai lqu'on leur donne vu que la plupart sont la juste parce qu'ils sont les enfants ou les neuveux de X ou Y, alors oui le népotisme a fait des ravages presque irréversibles, vous imaginer vous un employé de la cpg qui va s'élever contre ses supérieurs pour le bien de la nature et la santé des habitants au risque de perdre son travail?... qui sera capable de laisser tomber un salaire confortable dans un oasis de misère ?
jen'en connais personne, j'ai quitté Gafsa et la Tunisie depuis belle lurette mais je pleure tous les jours les miens qui sont restés la bas...

Anonyme a dit…

gafsiaa horra : s'en fuir c pas la solution et au lieu de pleurer tes tiens qui sont restés à gafsa, bouge et faire quelque chose et essayer d'en parler toujours peut que ca nous aidera un jour de sauver notre gafsa, le maire de gafsa nacer karoui il est lui même une catastrophe naturel, culturel, économique pour notre région, 15 ans dans la municipalité et rien que la destruction, comme si rien ne bouge rien ne change, seule la destruction et la nonchalance je ne sais pas qu'est ce qu'il fous de notre gafsa, c'est la merde quoi !! désolé pour ce gros mot :( mais c'est la vérité.

momo a dit…

A mon sens le problème de l’environnement est mondial, générale, global tous ce qu’on veux et ne concerne pas que la ville de Gafsa mais il est temps d’agir en mettant en coordination toutes les bonnes volontés de tout bord.
Il est vrai que l’éducation environnementale est inconnue par nos responsables mais ils ne sont pas les seuls responsables tout les mondes est responsable !
Je suis en train de développer une idée d’une association dans le secteur de l’environnement et précisément dans la ville de Gafsa pour participer tant bien que mal et ma petite taille à mieux gérer ce qui reste.
Appel à tout ceux qui veulent et qui peuvent m’aider à mettre sur pied cette association.
Elle sera a-politique et surtout elle traitera des problèmes spécifiques de la région de Gafsa.
Merci de laisser un commentaire.

Abdoul a dit…

je voulez dire que j' ai entendu que nacer karoui a ete sespondu de sa poste mais aprés quoi

Anonyme a dit…

Notre regrettée Gafsa,je dis bien regrettée, car notre petite ville était belle, et même merveilleuse,elle était très propre,.. tout gafsy se rappelle qu'à la suite de la pluie -rares sont les pluies à gafsa- notre ville se rénovait, tout devient propre à même neuf, les arbres se ravivaient comme si dieu à soufflé une nouvelle vie, le jardin central de la ville était une vraie corniche, où débarquaient les touristes passagers de notre ville, je me rappelle de la courte et merveilleuse randonnée dans ce jardin qui fût massacré par une station des camionnettes, comme si c'est l'activité principale du gafsien!!!. Dès à l'entrée à la ville, tu sens que celle-ci est mal faite, son architecture qui ne prouve aucune attention ni aucun soin pour préserver ce qu'était le type de la merveilleuse Gafsa, la circulation y est devenue difficile à cause des plans de la mairie -comme si elle ne dispose pas d'architectes urbanistes!!- bien que la politique du pays à déjà ses orientations quant à l'embellissement des villes et de ses entrées!. n'oublions pas les masses gigantesques de ciment armé jetées à la forteresse "El Borj" pour servir d'amphithéâtre!!! sans la moindre recherche pour une architecture adaptée pour préserver le site archéologique! d'ailleurs les toilettes y construites, ont démoli une partie de la forteresse qui a résisté plusieurs siècles!!!!!!!
que dire encore? mon seul souhait reste toujours que notre gouvernement y instaure une délégation d'études et de suivi pour réaménager la structure de Gafsa, et puis mettre en action effective, les pouvoirs des associations de préserve et d'entretien de la ville.

Rechercher dans mes Blogs

Chargement...
meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic