vendredi 26 juin 2009

Cours de Mécanique Erotique

Ton Cul-Ass est en panne, c’est l’avis de l’expert
Je t’observe, je t’inspecte et tes boulons je desserre
Tant qu’on y’est, la révision générale est nécessaire
Je contrôle ta chambre de combustion, elle est chaude, tout à faire
Je touche, je titille, peut être faut-il bien la lubrifier si nécessaire

Retiens toi, Tu accélères trop, vas y pousse lentement
Lève ta jambe, la soupape s’ouvre pour l’admission
C’est une injection directe, le piston va et vient doucement
Tu ne sens rien ???, pourtant c’est la compression
Le carburant qui gicle, tu dois le sentir maintenant
La bougie produit une étincelle, c’est l’explosion
Des bruits et un grand soupir, c’est l’échappement

Si dans ta tête t’as eu des idées et des mauvaises impressions,
Ceci n’est que Dynamique des Fluides et Mécanique de Précision,
Et je suis de toute provocation, innocent,
Parole d’un Ingénieur, en amour peu savant

Bizerte, Mai 1990

mercredi 24 juin 2009

Elle aime son mari et elle tombe amoureuse de quelqu’un d’autre

Elle est cadre d’entreprise, la trentaine, mère de 2 enfants et vivait paisiblement avec son mari, disons dans une certaine harmonie et même sans trop de monotonie, puisqu’ils sortaient moyennement 2 fois par semaine, pour aller au resto, au cinéma, chez des amis et même parfois en boite.
Sur le plan intime, ils sont bien épanouis et bien comblés.

Des problèmes très ordinaires de couples, et rien de grave, pas de soucis financiers, ils vivent dans le bonheur.

Par contre elle a toujours été romantique alors que lui son mari, de caractère sec l’empêchait d’exprimer ses sentiments quoi qu’elle est sûre qu’il l’aime très fort. Elle paraissait heureuse mais au fond d’elle quelque chose lui manquait, elle ne savait pas quoi.

Lui, la quarantaine, célibataire endurci, vivait comme un bourdon, d’une fleur à une autre. Focalisé sur le physique, il n’est jamais tombé amoureux depuis qu’il a perdu sa petite amie il y a de cela 15 ans.

Dans le cadre de leurs métiers, ils se sont rencontrés. Sans trop se verser dans les détails, elle a trouvé en lui un homme charmant et très romantique et lui, c’est le coup de foudre, elle était la résurrection de sa défunte petite amie …… Finalement, ils se sont aimés.

Elle est perdue, elle est troublée, elle aime son mari et pourtant elle adore ce nouveau inconnu qui a percé le sillage de son cœur. Elle ne sait quoi faire et c’est plus fort qu’elle elle ne peut pas s’arrêter.
Lui, il l’aime à la folie mais il n’ira jamais jusqu’à gâcher sa vie à elle et créer un problème dans son couple.

Ensemble, ils sont conscients de cet amour impossible, et ils savent qu’ils vivent une illusion. Ils ne peuvent pas se séparer mais décident de continuer de s’aimer, de se cacher, de ne pas se faire prendre et surtout de laisser leur relation entre les mains du Destin.

Tout cela pour enfin vous poser la question : Peut-elle aimer deux hommes à la fois ? dans le contexte ou le premier, il ne le saurait jamais et sachant que la composante amour physique, n’est que secondaire dans cette relation.

mardi 23 juin 2009

Qui c'est Mesdames ?

Cette note est uniquement pour le sexe féminin.
Attention, il faut bien réfléchir avant de répondre ; et ne pas tricher, une seule personne par réponse :

Qui c'est qui regarde vos yeux et devine que vos chaussures vous font mal aux pieds;

Qui c'est qui regarde vos yeux et devine que vous voulez acheter une nouvelle paire de chaussures;

Qui c'est qui regarde vos yeux et devine votre pointure;

Qui c'est qui regarde vos yeux et souhaite être sous vos pieds :)

dimanche 21 juin 2009

Tentation


C’est déjà la fin du Printemps, c’est déjà le début de la saison des Cerises
Charnus et pulpeux les beaux rubis, c’est avec de l’amour qu’ils murissent
Faut-il les cueillir, les savourer ou les contempler alors qu’elles s’embellissent
Dieu retient ma main qui se tend, mais libère mes lèvres pour qu’ils la saisissent



Mais de quelle Cerise, suis-je en train de divaguer ?

mardi 16 juin 2009

De quoi je me mêle ?

Quel beau réveil, tu me chuchotes des mots doux
Je ne veux pas me lever je veux t’embrasser au cou
Viens que je te serre il est encore tôt
Chérie tu me colles, ton corps est chaud
Chérie tu m’affoles, mmmmm que c’est beau

Nue, sous la douche, tu m’appelles
Pour frotter ton dos, de quoi je me mêle ?
Tu ondules ton corps, tu me provoques,
Tu vas subir un tort sans équivoque !!!
Je te mousse et tu trémousses,
Je te tiens et tu me repousses,
de quoi je me mêle ?
de quoi je me mêle ?

J’enroule mes mains autour de tes reins
Semblant de faire un petit câlin
« Ne fais pas ça Petit Malin »
« mais lâche-moi Gros Vilain »
Tu ris, tu cries et tu t’enfuis
Dans quel état je me suis mis ?

Devant ta glace, tu te maquilles,
Ne portant que des bas et talons aiguilles
Le sang me monte et tout ça me tue !!!
Du coin du miroir, tu m’épies

Chérie fais gaffe, tu te fais trop belle
Tes seins me pointent et tu m’appelles
Pour fermer ton soutien, de quoi je me mêle ?
Tu courbes ton dos et tu te baisses,
Je mets mes mains sur tes fesses
Tu t’esquives, tu veux que je te laisse
Ok, je m’en vais et je m'affaisse

Le soir tu me fais ton streap-tease
Tu veux m’offrir tes délices,
Bien étendu Sur mon sofa,
Je fais semblant que je ne te vois pas
Tu allumes les chandelles et tu m’appelles
De quoi je me mêle ? de quoi je me mêle ?

Ta danse m’excite et tu profites
Je n’en peux plus, il faut que je quitte
Tu hausses le son, tu hausses le ton
Et tu me tires par le menton
Tu m’obliges à rester,
Tu me pousses sur le canapé
Je suis coincé, je suis coincé

Tu m’exhibes ton corps
Tu me dévoiles tes bords
Tu m’étales tes douceurs
Ça c’est très fort, ça c’est très fort.

Je me jette sur toi ma petite Poule
Par terre on roule et on s’enroule
Tu ris, tu cries et tu me moules
« Ne me lâche pas ô mahboul »
« Encore mon Ghoul, encore mon Ghoul »

lundi 15 juin 2009

Même si tu es loin de moi

Et même si tu es dans des horizons reculés, il me suffit de fermer les yeux pour te voir me venir de loin, ravissante, dans ta robe rouge que tu n’as mise que deux fois.

Tu arrives et je te sens à côté de moi et à cet instant j’ai le souvenir du gout de tes lèvres charnues et de la saveur du miel de ta fleur de lys.
Il suffit que je tende ma main sur l’oreiller de côté, pour me revenir le souvenir de ta peau satinée, de tes courbes indomptées ainsi que de tes seins révoltés.
Je ferme encore les yeux et je te bize sur le cou, pour entendre ton rire fou qui te fait, de joie, rayonner. Je me verse dans tes bras, pour sentir ton odeur naturelle de jasmin sauvage qui jalouse la fragrance de tous les parfums.

J’ouvre mes yeux et je ne suis plus seul, tu es là, partout en moi. Je contemple ta façon de rire, ton style spontané de me séduire et même ta manière de te maquiller qui me rendent encore plus dépendant de toi.

dimanche 14 juin 2009

Mais cache-moi ce Sein qui m’accuse !!!

Mais cache-moi ce sein qui m’accuse !!!
De ne pas le satisfaire ; oh quel traîtrise !!!
Toi qui m’étais une belle prise ;
Rond, ferme au milieu duquel est assise
Une fraise, ou une cerise,

Amnésique !!!, à ma surprise
Il oublie vite ma maîtrise
De monter avec art sur le mont de Vénus
De m’accrocher à sa surface lisse
Alors qu’il réclame encore que je le suce



Mais cache-moi ce sein qui me tente !!!
Avec son auréole fuchsia et latente
Sein satin avec une blancheur éclatante
Je ne peux plus être en "mode Attente"
Je te lèche avec ma langue ardente

Mais cache-moi ce sein qui ose !!!
Qui sort impudique de sa maison close
Qui rend jaloux toutes les belles roses
Et qui est plus gracieux que tout autre chose
Je n’en peux plus …. Je prends ma dose

Mais cache-moi ce sein qui me fait souffrir !!!
Sur lequel s'élève mollement un téton bien dur
Et dont la résurrection me couvre de désir
Je prends ma revanche avec grand plaisir
A travers ta douleur, tes cris et tes soupirs

samedi 13 juin 2009

Quelle Pomme ?, Quelles Pommes ?

Tout a commencé déjà fort longtemps et on prétendit
Qu’Adam notre bon père, à la tentation, vite il fléchît,
Pour déguster doucement la pomme, qu’Eve lui tendit ;

C’est dans son Jardin d’Amour, que notre mère l’accueillit
Et avec trois Pommes, dont l’une dans sa main, elle le séduit,
Mais ce que la pudeur cache et que l’histoire n’a pas dit
C’est que c’est les Seins-Pommes, que notre aïeul a choisit !!!

Quelle Pomme ?, Quelles Pommes ?




Esquivant les Anges mais sous les yeux de Satan qui l’épie
Il dévora et savoura les Seins-Pommes et cela ne lui a pas suffit
Cédant à ses envies, il monta l’Arbre interdit qui porte ses fruits
A cause des Pommes, des tentations, des Désirs et des Interdits

L’Amour-tentation fleurit, et tout le Jardin d’Aden il envahit
Dieu sentit son autorité menacée et par Eve et Adam trahi
Sentence prononcée, Il les expulsa à jamais de son Paradis
Et à cause des Seins-Pommes, le genre Humain naquit.

Quelle Pomme ?, Quelles Pommes ?

Rechercher dans mes Blogs

meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic