vendredi 22 mai 2009

BAHIA de Kairouan

Elle marchait toute seule, tout doucement dans le souk, avec son Sefsari qui l’enveloppait à moitié. En guise de Takrita, elle contournait sa tête d’une écharpe rouge et deux autres foulards, bariolés de différentes couleurs et motifs, entouraient son cou .


Quelques brins de cheveux pendaient autour de sa Takrita. Noirs corbeaux sans colorant, ils sont là pour affirmer qu’en dépends de ses 49 ans, les mèches blanches tardent encore à venir.

Bahia, la bédouine Kairouanaise bien souriante, à la peau cuivrée, aux yeux noirs gazelle et aux sourcils d'ébène courbés en arc, était agréable à voir avec son beau visage berbère et ses traits réguliers, sans maquillage, sans k’hol et même sans tatouage.

Rechercher dans mes Blogs

meilleur site www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Petites annonces gratuitesCe site est listé dans la catégorie Internet : Pages personnelles Dictionnaire du Net
Référencé par Blogtrafic